Harcèlement à l'école : il faut briser le silence

famille
Harcèlement scolaire
Les élèves de l'établissement Vincent Placoly à Schoelcher se sont investis dans ce projet de lutte contre le harcèlement. ©Martinique 1ère
Avec un jour de retard par rapport au reste de la France, ce vendredi 4 novembre, la rectrice de l'académie Martinique a présenté son plan régional de lutte contre le harcèlement scolaire au collège Vincent Placoly à Schoelcher. Cette année, l'attention est portée sur le cyber-harcèlement.
Brimades, bizutages ou encore racket, trente-trois élèves ont été victimes d'harcèlement l'année dernière en Martinique. 
Un phénomène difficile à éradiquer tant la loi du silence est respectée et qui désormais dépasse les portes de l'école. Avec les réseaux sociaux et internet, le harcèlement scolaire prend une toute autre proportion. 

Dans le cadre de la journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire, ce vendredi 4 novembre, au collège Vincent Placoly à Schoelcher, la rectrice de l'académie Martinique a présenté son plan régional de lutte contre ce fléau. 
L'objectif est de sensibiliser ces jeunes pour les inciter à parler, qu'ils soient victimes de harcèlement ou alors témoin. 

(Re)voir le reportage de Sophie Lonété et Patrice Chateau-Degat. 
La rectrice a présenté son plan régional de lutte contre le harcèlement scolaire ce vendredi 4 novembre au collège Vincent Placoly à Schoelcher. ©martinique