martinique
info locale

Un jeune martiniquais expédiait de la drogue vers la France par chronopost

trafic de drogue
Palais de Justice
©Martinique la 1ère
La coordination des services de police s'est concrétisée par l’interpellation d’un martiniquais trafiquant de produits stupéfiants. Le jeune foyalais a comparu jeudi 29 août 2019 devant le tribunal correctionnel. Il a été condamné à une peine de 10 mois de prison avec sursis.
Les policiers utilisent un nouveau logiciel de traitement de procédure. Sur leur compte Facebook ils expliquent que cela permet à plusieurs services de travailler à distance conjointement en ayant accès par voie dématérialisée aux procès- verbaux. Suite aux échanges entre services de police, la brigade des stupéfiants de la sûreté urbaine de Fort-de-France a procédé à l’interpellation d’un trafiquant de produits stupéfiants.


De la drogue livrée par colis

 

Cette affaire de trafic de stupéfiants a d'abord été traitée par le commissariat de Bondy 93. Tout est partie de la livraison d’un colis chronopost à l’aéroport d’Orly contenant de la cocaïne. Le destinataire du colis avait été interpellé et les enquêteurs ont pris contact avec la brigade des stupéfiants de Fort de France pour l’identification de l’expéditeur du colis.

Lors de la perquisition, mardi 27 août 2019,  les policiers martiniquais retrouvaient dans la chambre de l’expéditeur, 250 grammes de cocaïne. Il a été placé l’après-midi même en garde à vue et après plusieurs auditions finissait par reconnaître être l’expéditeur de la drogue.
Plusieurs envois de produits stupéfiants ont été réalisés par colis avec son complice basé en région parisienne.

Prison avec sursis et mise à l'épreuve

 

Le martiniquais a été déféré le jeudi 29 août 2019 devant le procureur de la République, il comparaissait l’après midi devant le tribunal correctionnel. Il a été condamné à une peine de 10 mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve.

Publicité