José Mirande au Marin, Yan Monplaisir à Saint-Joseph et Hugues Toussay au Diamant, sont officiellement maires

élections
Maires élus Marin, Saint-Joseph, Diamant
De gauche à droite : José Mirande élu maire du Marin, Yan Monplaisir maire de Saint-Joseph et Hugues Toussay maire du Diamant (en bas). ©JYB, Fabienne Léonce et ville du Diamant
Conformément à l'usage, les listes qui ont remporté les élections dimanche dernier, sont installés dans leurs conseils municipaux notamment ce samedi (4 juillet 2020). C'est le cas de Hugues Toussay au Diamant, José Mirande au Marin et Yan Monplaisir à Saint-Joseph. Ils sont officiellement maires.
♦Saint-Joseph

Yan Monplaisir, le chef de file de la droite martiniquaise, a été élu maire de Saint-Joseph ce samedi matin (4 juillet 2020) lors d'une séance qui s'est tenue au Hall des Sports de la commune.  À l'issue du vote, le nouveau maire âgé de 68 ans a été désigné avec 28 suffrages exprimés en sa faveur et 5 bulletins blancs. Yan Monplaisir est chef d’entreprise (PDG honoraire Groupe SEEN), ancien Conseiller général, ancien Conseiller régional et ancien Conseiller municipal d’opposition.

L'équipe de Yan Monplaisir possède 27 des 33 sièges, 3 pour celle de Laurent Saint-Honoré et 3 pour l'équipe de Camille Marlet. Au conseil communautaire (Cacem) Saint-Joseph à 6 sièges (5 pour la majorité et 1 pour l'opposition).
 
Dans la famille Monplaisir deux frères sont élus maire, l'un à Case Pilote (Ralph) et l'autre à Saint-joseph (Yan). 

♦Marin 
José Mirande est devenu le 18e maire du Marin, dans une ambiance euphorique lors de la cérémonie d'investiture dans la grande salle du restaurant scolaire. L'ancien maire Rodolphe Désiré (1983/2020, soit 37 ans) n'était pas présent mais a souhaité "bon vent" à la nouvelle équipe municipale.

José Mirande, 62 ans, ingénieur, chef d’entreprise (BTP). Conseiller municipal d’opposition (2001). Adjoint au maire (1995-2001). Vice-président de l’Espace Sud (2014), chargé du transport. Sans étiquette, membre fondateur de Bâtir le Pays Martinique. Après 37 ans de mandature de Rodolphe Desiré (président honoraire du Parti progressiste Martiniquais, autonomiste), le Marin entame donc un changement.

La majorité de José Mirande compte 22 des 29 sièges et 7 pour l'opposition menée par Yvonne Tritz. Au conseil communautaire (Espace Sud), 4 sièges pour le Marin (3 pour la majorité et 1 pour l'opposition).

La cérémonie diffusée en direct sur Facebook, s'est terminée par un bal avec Monsieur le maire au chant... sous l'air de "Chyen maré", une chanson populaire du groupe "Steel Jazz du Marin, le groupe mythique des années 80.


♦Diamant
Le conseil municipal du Diamant fait de Hugues Toussay, le maire du Diamant. Jean Monfort est élu 1er adjoint. Ces deux hommes ont gagné les élections en rapprochant leurs listes au second tour.  "C'est une grande fierté pour moi et mon équipe. (...). Je serai le maire de tous les habitants du Diamant", a déclaré Hugues Toussay à la fin de la cérémonie, diffusée en direct sur la page Facebook de la mairie. Hugues Toussay, 48 ans, directeur d’école. Conseiller municipal d’opposition (2017). 1er adjoint au maire (2008-2014 puis janvier 2017). Vice-président d’Espace Sud. Il est membre du RDM.

La majorité de Hugues Toussay prend 22 des 29 sièges. L'équipe de Ruddy Duville en a 7. Au conseil communautaire (Espace sud), les 2 sièges du Diamant sont pour les deux élus de la majorité.

Pour les quatre communes restantes, Rivière-Pilote, François, Ducos et Marigot, elles éliront leurs conseils municipales dimanche matin (5 juillet 2020). 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live