publicité

Karine Mousseau veut créer un "Festival Comité Martiniquais du Tourisme"

Karine Mousseau a annoncé mardi matin (28 novembre) dans SawKaDi, la création d’un grand festival culturel qui permettrait de booster la destination Martinique. Si le sujet a été évoqué lors des débats sur les orientations budgétaires au sein du CTM, cette annonce amène déjà des questions.

Karine Mousseau était l'invitée de SawKaDi ce mardi 28 novembre. © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Karine Mousseau était l'invitée de SawKaDi ce mardi 28 novembre.
  • Maurice Violton
  • Publié le , mis à jour le
Selon les dires de Karine Mousseau dans l'émission SawKaDi mardi matin (28 novembre), l’idée est de faire un festival qui ne sera pas qu’un simple événement culturel et artistique de plus, mais un véritable rendez-vous qui aurait des répercussions sur le tourisme de notre île, comme cela se fait ailleurs dans la zone. 

On a envie de dire qu’il serait temps, surtout que le contexte régional s’y prête. La Dominique a annulé son festival suite à la catastrophe provoquée par l'ouragan Maria. Roseau ne s’en remettra pas de sitôt.
Sainte-Lucie, de son côté, a décidé de changer son fusil d’épaule en éclatant sur plusieurs mois son "Jazz & Arts Festival" qui est devenu le "Soleil Festival".
Quant aux rendez-vous festifs des îles du Nord, Saint-Martin, Barbuda ou Anguilla, ce n’est pas la grande forme. C’est donc le bon moment pour la Martinique de se positionner.

Des questions sans réponses


Mais comment et avec quoi ? Et surtout, qu’apporterait un nouveau festival à ceux qui existent déjà chez nous et qui n’ont jamais ramené un quelconque touriste ?

Deuxième question : avec tout ce qui est déjà proposé en Martinique, quand faire ce festival vu qu’il n’y a aucune logique de calendrier culturel dans notre petite île ? On se marche allègrement sur les pieds, on se concurrence sans vergogne.

Aujourd’hui, en tout cas, il semble avoir une vraie volonté politique, mais le temps du politique n’est pas celui de l’administratif. Mettre sur pied un événement majeur ne se fera pas d’un claquement de doigts.
Et surtout, est-ce que les moyens seront au rendez-vous, tant humains que financiers ? Histoire que ce projet ne finisse pas en festival de critiques et de railleries.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play