L’appel "à la solidarité nationale" du ministre de la santé, Olivier Véran, pour venir aider les soignants aux Antilles

coronavirus
Olivier Véran / ministre des solidarités et de la santé
Olivier Véran, ministre des solidarités et de la santé. ©Twitter Olivier Véran
Face à la situation sanitaire qui se dégrade en Guadeloupe et en Martinique, le ministre de la santé, Olivier Véran, a lancé aux soignants volontaires via son compte Twitter ce dimanche 8 août 2021, un appel "à la solidarité nationale, pour venir en soutien aux équipes médicales sur place".

Au regard de la multiplication de cas positifs au Covid-19 et de la saturation des hôpitaux des Antilles, ce dimanche 8 août 2021, le ministre de la santé Olivier Véran, s’est adressé directement aux soignants, en particulier les médecins, anesthésistes, réanimateurs, urgentistes, infectiologues, infirmiers, infirmières et autres aides-soignants.

Je fais appel à la solidarité nationale de nos soignants de métropole pour venir en aide aux hôpitaux ultramarins et notamment de Martinique et de Guadeloupe qui font face à une vague épidémique très intense et qui frappe une population encore trop peu vaccinée.

 

Tout est pris en charge par l’Etat

 

Le ministre des solidarités et de la santé a aussi annoncé que "dès mardi, partira de métropole un premier avion avec à son bord des dizaines de soignants pour venir sauver des vies dans les territoires antillais".

Olivier Véran promet en outre à celles et ceux qui se porteront volontaires, que leurs frais de transport et d’hébergement seront pris en charge par le gouvernement, "avec des rémunérations à la clé".

Découvrez l’intégralité du message du ministre de la santé.