L'Atlantique à la rame: le corps "sans vie" de l'aventurier de 75 ans Jean-Jacques Savin retrouvé dans son canot

faits divers
Jean-Jacques Savin
Le navigateur Jean-Jacques Savin. ©Philippe Lopez AFP
L'Atlantique à la rame : le corps "sans vie" de l'aventurier de 75 ans Jean-Jacques Savin retrouvé dans son canot selon l'Afp citant des proches.

Le corps "sans vie" de l'aventurier de 75 ans Jean-Jacques Savin retrouvé dans son canot selon l'Agence Française de Presse, citant des proches du navigateur. 

Jean-Jacques Savin n'avait plus donné signe de vie depuis la nuit de jeudi à vendredi. L'aventurier s'était élancé du Portugal le 1er janvier 2022 pour une traversée de l'Atlantique à la rame direction les Antilles.

Il n'avait plus communiqué avec ses proches depuis la nuit de jeudi à vendredi. "Nous sommes très inquiets", avaient indiqué à l'AFP des membres de son équipe de bénévoles qui suivent l'aventure du septuagénaire depuis la France et ont perdu sa trace au nord de Madère (île du Portugal).

Jean-Jacques Savin retrouvé mort dans son canot. ©France 2

Grand sportif et "aventurier dans l'âme", cet ancien militaire parachutiste avait passé en 2019 plus de quatre mois dans un bateau en forme de tonneau de trois mètres de long et 2,10 m de diamètre. Il avait ainsi traversé l'Atlantique en solitaire, poussé par les vents et les courants, jusqu'aux Antilles. Jean-Jacques Savin entendait cette fois réaliser la traversée à la rame et devenir "le doyen de l'Atlantique", "une façon de narguer la vieillesse"

Cet habitant d'Arès (Gironde) avait fêté ses 75 ans le 14 janvier à bord de l'Audacieux, son canot de 8 mètres de long et 1,70 mètre de large, équipé de deux cabines et d'un poste de rame au milieu.