L’école élémentaire de Sainte-Thérèse B à Fort-de-France porte désormais le nom de l’historienne Sabine Andrivon-Milton

distinction fort-de-france
Ecole Sabine Andrivon-Milton / Fort-de-France
L'école élémentaire de Sainte-Thérèse B à Fort-de-France, porte désormais le nom de l'historienne Sabine Andrivon-Milton (mars 2021) ©Ville de Fort-de-France / capture Facebook S. Andrivon-Milton

La ville de Fort-de-France a décidé de dénommer l’établissement élémentaire de Sainte-Thérèse B, "École Sabine Andrivon-Milton". L’enseignante martiniquaise, docteur en histoire, y a passé sa première scolarité, avant d’intégrer le collège situé dans le même quartier.

C’est dans cette école élémentaire de Sainte-Thérèse B à Fort-de-France, que Sabine Andrivon-Milton a passé sa première scolarité, avant d’entrer au collège situé à l’époque dans ce même quartier populaire.

Puis elle décroche son baccalauréat au lycée de Bellevue, avant d’entamer des études d’histoire au campus de Schoelcher, puis à la Sorbonne à Paris.

Enseignante et écrivaine

 

De retour en Martinique, elle enseigne au Lycée Professionnel Agricole du Robert, tout en approfondissant ses connaissances. En 2003, elle soutient un doctorat en histoire intitulé "La Martinique et la grande guerre".

Sabine Andrivon-Milton est d’ailleurs l’actuelle présidente de l’association "Histoire Militaire de la Martinique", mais aussi l’initiatrice de l’inscription des noms des soldats oubliés sur les monuments aux morts. L’historienne a également publié plusieurs ouvrages sur les archives militaires de son île et sur le patrimoine de la réserve citoyenne.

"C’est une très grande responsabilité"

 

Sabine Andrivon-Milton / histoire
Sabine Andrivon-Milton, enseignante, historienne et écrivaine. ©Capture Facebook Sabine Andrivon-Milton / DR

 

 

C'est avec beaucoup d'émotion que j'ai appris cette nouvelle car je ne m'y attendais pas.

Avoir une rue de son vivant est exceptionnel mais avoir une école est "énorme".

 

C'est une très grande responsabilité mais je l'assumerai. Je souhaite montrer à ces enfants que j'étais scolarisée dans cette école et que mon nom y est inscrit, donc pour eux aussi, tout est possible. Ma mission sera de leur transmettre mes connaissances sur la Martinique.

 

Je remercie les habitants du quartier qui ont proposé mon nom ainsi que la ville de Fort-de-France qui a validé ce choix. J'adresse aussi mes remerciements à ma famille, mes amis et tous ceux qui me soutiennent.

(Sabine Andrivon-Milton)

 

Déjà distinguée en 2013 au Vauclin

 

Depuis 2013, une des rues de la commune du Vauclin porte le nom Sabine Andrivon-Milton qui a reçu la même année, la médaille de l’ordre national du Mérite, ainsi que celle de la légion d’honneur.      

Amoureuse de son île, elle milite "afin que la population connaisse mieux les richesses de l’île". Pour se faire, la pédagogue s’est lancée dans la création de jeux de sociétés culturels et intergénérationnels. Son prochain jeu éducatif pour tester les connaissances des enfants sur le territoire s’intitule "Martinique Ti Mapipi Quizz" en 200 questions, après "Martinik Mémory", publié le 6 mars 2021.

Jeu / histoire / Sabine Andrivon-Milton
Le prochain jeu éducatif de l'historienne Sabine Andrivon-Milton. ©sameditions972 / WatsApp S. Andrivon-Milton / DR