L'enseigne Leclerc s'installe dans trois hypermarchés de Martinique et annonce une baisse des prix

consommation
Intérieur magasin Leclerc
Intérieur magasin Leclerc Places d'Armes en Martinique. ©Martinique la 1ère
Avec plusieurs mois de retard sur le planning prévu, c'est donc ce jeudi 5 novembre que les trois hypermarchés "E. Leclerc" de Martinique sont inaugurés. Une arrivée très attendue puisque le groupe annonce la baisse des prix pour plus de pouvoir d'achat. 
Impossible de rater les nombreux 4x3 qui annoncent l'ouverture du magasin. Le jeudi 5 novembre 2020, les trois hypermarchés "E. Leclerc" sont inaugurés en Martinique. Le changement d'enseigne des magasins du groupe Parfait, remplaçant ainsi les anciens HyperU des centres commerciaux Rond-Point (Fort-de-France), Galleria et Places d'Armes (Lamentin). 
Enseigne Leclerc masqué
Le nom de l'enseigne "E. Leclerc" est resté masqué durant plusieurs semaines avant l'inauguration. ©Guy Etienne

 Une inauguration en petit comité


Annoncée pour fin avril 2020, l'inauguration s'effectue finalement sept mois plus tard. Un retard justifié par la crise sanitaire. De plus, Michel-Édouard Leclerc, qui avait prévu de faire le déplacement a été contraint, confinement oblige, d'annuler sa venue. 

Selon nos informations, le groupe Parfait ne s'interdit pas pour autant de faire une inauguration digne de ce nom quand la situation sanitaire s'améliorera.
caisse Leclerc
Les travaux ont duré plusieurs jours dans les trois hypermarchés. ©Guy Etienne
 

Vers une baisse des prix dans la grande distribution ?


L'enseigne Leclerc a fait du pouvoir d'achat, son cheval de bataille. Une politique de baisse des prix qui aurait motivé la collaboration entre les deux groupes.
 

C'est nous qui avons cherché à prendre l'enseigne Leclerc. Cela parce que le groupe Leclerc a une réputation de se battre pour la baisse des prix et nous nous cherchons à faire baisser les prix en Martinique.

Nous n'allons pas réussir à casser du jour au lendemain parce qu'il y a plusieurs causes au niveau des prix aux Antilles.

Robert Parfait, PDG groupe Parfait.


Écoutez Robert Parfait, Président Directeur Général du groupe Parfait interrogé par Claude Gratien.

Robert Parfait (arrivée Leclerc en Martinique)

Le chef d'entreprise espère trouver des solutions afin d'être plus compétitif. 
 

Il y a une volonté de notre part et de la part de certaines autres entreprises d'essayer de réduire les prix.

Je pense qu'il faut un peu plus de logique dans tout l'ensemble. Ça ne veut pas dire qu'il faut supprimer l'octroi de mer. Je pense que c'est une taxe dont nous avons besoin en Martinique pour protéger nos entreprises.

Par contre, c'est vrai qu'il faut un peu de logique, je vous donne un exemple, quand je vois que sur du riz, il y a 22,5% de taxe, le riz qui est un aliment de base et de grande nécessité pour la population. C'est l'un des premiers aliments de base de la population martiniquaise avec le poulet. Eh bien nous sommes taxés sur le riz à 22,5% et pour moi ce n'est pas normal.

Je pense qu'il y a d'autres moyens de rattraper la recette pour les communes et la région à travers la taxation de produits moins nécessaires et vitaux pour la population. 


L'enseigne Leclerc est déjà présente en Guadeloupe, sur trois sites également, depuis le début de l'année 2020. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live