La délégation Miss Martinique répond aux accusations d'Ambre Bozza

miss
Comité Miss Martinique
Le comité Miss Martinique et ses avocats au Lamentin. ©Peggy Pinel-Fereol
Après les accusations d'Ambre Bozza, Miss Martinique 2019, sur ses réseaux sociaux le 4 octobre 2020, la délégation Miss Martinique s'explique lors d'un point presse ce vendredi 9 octobre 2020 afin de donner sa version. L'occasion de présenter également le "nouveau comité". 
La délégation Miss Martinique pour Miss France a réagi dès le 5 octobre 2020, au lendemain de la publication d'Ambre Bozza sur ses réseaux sociaux, en annonçant dans un communiqué une rencontre avec la Miss Martinique 2019. 

Quelques jours plus tard, un autre communiqué du "nouveau comité de direction et d’organisation de Miss Martinique pour Miss France" invite la presse à une conférence sur le sujet. La rencontre a lieu au cabinet de l'avocate de la délégation au Lamentin.

Autour de la table, René Joachim, président et délégué régional Miss Martinique pour Miss France, Miguel Limol en charge de la direction et de l'organisation, Morgane Edvige, Miss Martinique 2015 et 1ère dauphine Miss France 2016 et maître Angélina Jolly-Nicolas. 

Il s'agit de répondre aux accusations et de mettre en lumière certains "manquements" de la Miss Martinique 2019.
Achat de tenues, billets d'invitation gratuits vendus, billet d'avion ou encore soutien de la délégation durant son année de règne, tous les sujets évoqués par Ambre Bozza sont traités point par point. 

Les précisions d'Angélina Jolly-Nicolas, avocate au barreau de Paris et avocate de la délégation Miss Martinique pour Miss France. 
©Martinique
Dans le dossier de presse remis par la délégation, des copies de différents documents, des factures, mais également une lettre d'avertissement en date du 17 février 2020, adressée à Ambre Bozza. 

En effet, la délégation reproche à la Miss Martinique 2019 certains manquements à la "charte déontologique du concours régional en vue du concours national Miss France" et au "règlement de l'élection en région" signé par cette dernière.

La délégation se dit "déterminée à agir en justice en cas de nouvelle dénonciation calomnieuse". 
 

Un "nouveau comité de direction et d’organisation"


Cette rencontre était également l'occasion de présenter le "nouveau comité de direction et d’organisation de Miss Martinique pour Miss France" et quelques-uns de ses membres. 

Morgane Edvige, Miss Martinique 2015 et 1ère dauphine Miss France 2016 a rejoint ce nouveau comité. 
 

Je fais partie de l'équipe qui s'occupe des réseaux sociaux et notamment de la partie logistique.

Je mettrai en place les différents cours pour les filles, les différents ateliers et les sorties qui seront prévues, la tenu des conférences de presse, des shootings...Je ferai de mon mieux pour mener ça à la baguette. 


De nouveaux visages en rupture avec les anciens membres qui selon le comité, "jettent le discrédit sur la nouvelle équipe dans le seul but de salir son image et empêcher la tenue de l'élection de Miss Martinique pour Miss France 2021". 

René Joachim, président de Miss Martinique et délégué régional Miss Martinique pour Miss France, se veut rassurant sur l'organisation de cette prochaine élection. 
©Martinique
Selon la délégation, la prochaine élection de Miss Martinique pour Miss France est prévue le 24 octobre 2020 dans le nord atlantique. Six candidates devraient concourir.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live