La Martinique officiellement invitée au festival d'Outre-Mer de Bourgogne

association
Festival Outremer en Bourgogne
La 13 é édition comportera une forte délégation venue de la Martinique ©DR
Des artistes, une conteuse-marionnettiste, un conférencier, un réalisateur, des élèves, un groupe à pied, la délégation martiniquaise invitée du 2 au 15 mai 2022, au 13e festival de Bourgogne, comprend également les maires de Saint-Pierre et de Saint-Joseph.

Christiane Mathos, la présidente, attend la participation de plusieurs associations de Paris, de Dijon, d'Alsace et de Martinique à son 13e rendez-vous des Outre–Mer en Bourgogne.

Le centre de loisir de Montceau-les-Mines, et l’association les "Amis des Antilles" donneront le ton d’ouverture de ce festival avec une double exposition : celle de la plasticienne Sylvia Fuet qui met en lumière la vie et l'expression antillaise ainsi qu'une thématique sur des ouvrages destinés aux  jeunes scolaires.

Des élèves de la Martinique en immersion, des maires en inauguration

Cette forte délégation de la Martinique est attendue, le 3 mai 2022, jour de l'ouverture du festival. Une lecture musicale sur le chevalier Saint-Georges présentée par les élèves de 3e du collège Saint-Exupéry de Montceau-les mines, est au programme.

12 collégiens martiniquais de la commune de Saint-Joseph seront en immersion, jusqu’au 15 mai 2022 dans ce collège ainsi qu'au lycée Claudie Haigneré de la commune de Blanzy-Montceau.

Le lendemain 4 mai 2022, une plaque sera apposée (place de la Capitainerie) sur la façade de l’agence de l’office du tourisme en présence de Jean Marc Ayrault, Président de la Fondation pour la mémoire et d’une délégation d’élus martiniquais. Christian Rapha maire de Saint-Pierre et l’adjoint au maire de Saint-Joseph Claude Adèle.

 Parade déambulatoire au centre-ville de Montceau les Mines

La présidente du festival, envisage d'offrir au public une parade déambulatoire le samedi 7 mai sous la direction de Samuel Jaudon.

Une vingtaine d’associations prendront part à la fête : Tropicana, le premier prix du carnaval de Paris, le comité organisateur du 10 mai de Paris, "koulé kréole" de Dijon, "Alsace Dom", Elise Kali de la Guadeloupe.  

La Martinique apporte une forte présence, avec "Racine Créole", la marionnettiste-conteuse Jala-Lafontaine qui interviendra dans les écoles et l'écrivaine Michelle Houdin qui dédicacera ses livres.   

Les associations de la Région "le service jeunesse", "le Trait d’Union", "les Amis des Antilles", "la Mère en Gueule", "Moove and dance", "Danse Country", "Carnaval de Blanzy" sont annoncés.

À cette occasion, l'organisateur "les amis des Antilles" distribuera  plus de 500 repas et offrira aux visiteurs des bananes, grâce à l’adhésion des producteurs antillais au projet.

En soirée, en partenariat avec "Cinémage", le film "colonisation et esclavage" de Jocelyn Jonaz, primé aux États-Unis, en Inde, au Nigeria, (Awards - meilleur documentaire,  meilleures musique et réalisation), sera projeté en présence du réalisateur.

Messe en créole et dimanche en gospel

8 mai 2022, comme chaque année, la messe de 10h à la mémoire des victimes de l’esclavage à l’église Notre Dame de Montceau les Mine sera célébrée en créole.

L'après-midi sera consacrée à la conférence du sociologue Pierre Pastel, puis le groupe "Gospel in life" avec une trentaine de choristes et 8 musiciens, évoluera sur scène et transmettra. l’émotion de ces chants  traditionnels.

La semaine mémorielle du 9 au 15 mai 2022

esclavage bourgogne
Christiane Mathos lors d'un dépôt de gerbe empruntant la route des abolitionnistes ©l'informateur

Cette semaine mémorielle dédiée à la chanteuse guadeloupéenne Moune de Rivel, créatrice du conservatoire de la chanson créole à Paris, débutera le mardi 10 mai 2022, (date nationale de l’abolition de l’esclavage), à Toulon-Arroux, par une cérémonie  commémorative et un dépôt de gerbes sur la stèle du cahier de doléances.

En soirée, le groupe Racine Créole fera le spectacle,  avec en vedette 120 enfants de l’école Jacques Prévert de Montceau-les-Mines chantant les Antilles.

Tout au long de cette semaine, plusieurs manifestations sont prévues jusqu’à la clôture du Festival.  Par ailleurs, les visiteurs pourront emprunter le circuit historique de la route des abolitionnistes.

Du 18 au 25 mai 2022, une forte délégation Montcellienne sera en Martinique dans le cadre d’un Jumelage entre les villes de Montceau-les Mines et de Saint-Joseph.

Qui est Christiane Mathos ?

La Joséphine Christiane Mathos, créatrice de ce festival, a imaginé un pont culturel culinaire dans la région Bourgogne dès son accueil à Montceau-les Mines.

Cette femme de conviction a découvert que le département de la Saône et Loire est une terre d’hommes et de femmes qui ont combattu l’esclavage et que la Bourgogne est le berceau de l’abolition de l’esclavage, avec des hommes et des femmes comme Pierre Moreau, Jean-Philippe Saclier, Alphonse Louis de Lamartine président de la société française pour l’abolition de l’esclavage, Anne Marie Javouhey.

Christiane Mathos
Christiane Mathos, créatrice du festival, Outre-mer en Bourgogne. ©Daniel Bétis

Elle a fondé un festival pour partager sa culture et mettre en place un circuit mémoriel pour ne pas oublier l'esclavage et transcender nos différences pour mieux vivre ensemble.