La mauvaise qualité de l'air va perdurer... jusqu'à dimanche

qualité de l'air
Brume de sable
Brume de sable au dessus de Fort-de-France. ©Martinique la 1ère
L'air est de mauvaise qualité, depuis lundi (16 mai 2022), avec des conséquences sur la santé de nombreuses personnes fragiles. Malheureusement, la situation ne va pas s'arranger puisque Madininair prévoit une dégradation encore plus forte pour la journée de jeudi (19 mai 2022).

Ouvrir un peu moins les fenêtres à la maison, se déplacer en voiture avec la climatisation, voire ne pas sortir du tout, les plus fragiles tentent, comme ils le peuvent de passer cette mauvaise période. 

Mon fils est malade. Il a le ventre qui se creuse avec des difficultés à respirer. Le médecin lui a prescrit de la "ventoline" [NDLR bronchodilatateur], de la flixotide [NDLR corticoïde] et des antihistaminique [NDLR médicament contre les allergies]. Nous faisons aussi des lavages de nez. Il est très fatigué donc nous restons à la maison.

Brume de sable
Brume de sable en Martinique. ©Martinique la 1ère

Pour le moment j'ai juste la gorge irritée. Mais j’ai mes médicaments sous la main. Si la crise d'asthme débute, il faut vite réagir. 

Annoncé dès le lundi 16 mai 2022, cette épisode de brume de sable concerne l'ensemble de l'arc antillais, sur plusieurs jours. 

L'épisode qui nous concerne actuellement est composé de particules fines inférieures à 10 micromètres et 2,5 micromètres de diamètres. Ce sont vraiment des poussières très fines. Elles sont cinq fois inférieures à l'épaisseur de notre cheveu. Elles sont liées à une brume de sable, des particules désertiques qui viennent du Sahara.

Gaëlle Grataloup, Responsable de communication Madininair

Interrogée par Cécile Marre

Ces concentrations vont restées très élevées et même s'intensifier. Selon Madininair, l'indice Atmo devrait évoluer de "mauvais" à "très mauvais" pour la journée de jeudi 19 mai 2022. 

Les modèles de dispersion atmosphérique annoncent des concentrations plus importantes que la veille, ce qui devrait se traduire par une nouvelle dégradation de la qualité de l'air. Madininair prévoit un indice ATMO TRÈS MAUVAIS pour toutes les communes de la Martinique avec pour polluant responsable les particules fines PM10 (de diamètre inférieur à 10 micromètres). L'évolution à la hausse des concentrations en particules fines PM10 annoncée, conduit Madininair à maintenir sur prévision la procédure d'alerte pour la journée de jeudi.

Communiqué Madininair

Brume de sable
Brume de sable dans la baie de Fort-de-France. ©Martinique la 1ère


Face à cette situation "naturelle", seules des mesures de prévention et de protection sont mises en place.

Les pratiques sportives intenses, favorisant l'inhalation de plus d'air et donc plus de particules fines, sont proscrites, voire interdites pour les plus jeunes.

Le brûlage des déchets verts à l’air libre est formellement interdit sous peine d'amende. 

Madininair prévoit une atténuation du phénomène également pour la journée du dimanche 22 mai 2022.