La végétalisation des terrains : une alternative pour éviter les glissements de terrain

environnement
Palmiers et Vétiver
Palmier multipliant ou vétiver permettent de retenir la terre. ©Pixabay
Les intempéries des dernières semaines ont causé des destructions spectaculaires en Martinique. À plus petite échelle, dans chaque propriété, la végétalisation peut aider à protéger jardin et bâti. Les spécialistes de l'aménagement paysager maîtrisent des techniques pour retenir la terre.
Palmier, vétiver où le très connu multipliant, peuvent être efficaces afin de retenir la terre, tout en embellissant la propriété. En effet, la végétalisation est une technique qui peut aider à protéger jardin et bâti de l'eau de ruissellement. Selon les pépiniéristes et spécialistes de l'aménagement paysager, des haies en bordure de terrain sont une bonne alternative.
 

Et planter plusieurs variétés de plantes tout autour d'un terrain et d'une maison. Ça permet de bloquer l'eau de ruissellement.

On peut planter en quinconce. Faire une première rangée espacée d'un mètre, 1,5 mètre et placer une deuxième rangée en contrebas au milieu des premiers. Là ça fait un mur végétal complet. Ça retient l'eau. 

Marcelino Hayot, pépiniériste


(Re)voir le reportage de Delphine Bez et Olivier Nicolas-dit-Duclos. 
Pépiniéristes donnent des conseils pour retenir la terre grâce aux plantes
Ce sont les "racines tentaculaires" de certaines plantes qui facilitent la mission. 
 

C'est un système de racine qui est très profond, chaque plant fait plusieurs mètres carrés de racines. Ça fait une masse de racines énorme qui permet à la pente de maintenir le sol et à l'eau de rentrer dans le sol. 


Cette technique fonctionne bien mieux en prévention. Il est donc important de planter tôt, afin que les racines des plantes évoluent et retiennent la terre.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live