Les villes de Schoelcher et Trinité interdisent toutes manifestations carnavalesques sur leur territoire

carnaval
Vidé de carnaval dans les rues. ©Peggy Pinel-Féréol
C'est par voie de communiqué en date de ce vendredi 25 février 2022 que les municipalités de Schoelcher et de Trinité ont annoncé la prise d'un arrêté interdisant toutes manifestations carnavalesques. Une décision justifiée par le contexte sanitaire.

Les villes de Schoelcher et de Trinité disent "non" au carnaval 2022. Un refus catégorique de "toutes manifestations carnavalesques sur le territoire de la commune du 22 février au 3 mars 2022".

La ville de Schoelcher a pris un arrêté en ce sens. Il interdit les évènements sur la voie publique (vidés et parades). 

Voir le communiqué de la ville

La ville justifie cette décision par la situation sanitaire toujours préoccupante. 

Au vu du contexte sanitaire marqué par la propagation encore active du virus de la Covid 19 et des mesures préfectorales en vigueur. 

Communiqué ville de Schoelcher

La police municipale et la gendarmerie seront en charge de l'application de l'arrêté. 
Les contrevenants s'exposent à des sanctions.

Avant la crise sanitaire, un vidé en pyjama au départ des différents quartiers de Schoelcher rejoignait le bourg dans une ambiance de circonstance.

Même décision à Trinité

Un arrêté a également été pris par le maire de la ville qui privilégie le principe de précaution.

Les manifestations carnavalesques publiques, sous quelque forme que ce soit, sont strictement interdites sur l'ensemble du territoire de La Trinité, de jour comme de nuit.

Arrêté n° 2022/06/DIV

Voir l'arrêté de la ville de Trinité

D'autres villes comme Fort-de-France, Rivière-Pilote ou encore Saint-Joseph ont quant à elle accepté d'accueillir les carnavaliers.