"Ne pas tomber dans une dérive qui pourrait être préjudiciable à tous" (David Zobda, maire du Lamentin)

carnaval le lamentin
David Zobda et Stanislas Cazelles
David Zobda, maire du Lamentin (à gauche de l'image) en compagnie du préfet de Martinique, Stanislas Cazelles. ©Ville du Lamentin / capture RS

Suite à la circulation sur les réseaux sociaux de plusieurs appels à prolonger le carnaval au-delà du mercredi des cendres, le maire du Lamentin, David Zobda, a préféré anticiper cette éventualité en interdisant par voie de communiqué "ce type de manifestation sur son territoire".

Jeudi 18 février 2021, plusieurs messages ont circulé sur les réseaux sociaux, invitant à poursuivre le carnaval, au lendemain du mercredi des cendres marquant traditionnellement le dernier jour des festivités carnavalesques en Martinique.

Provocation, fake news ou motivation réelle de la part des auteurs qui se sont bien gardés de rester anonymes, ces surprenantes "invitations" ont alerté le maire du Lamentin.

David Zobda s’est souvenu que sa ville et sa périphérie ont été plusieurs fois le théâtre de vidés sauvages, malgré les interdictions des autorités, "pour ne pas faire circuler l’épidémie" a encore rappelé le préfet Stanislas Cazelles à travers une communication publiée dans la soirée du mardi gras (16 février 2021).

Vidés / réseaux sociaux
Des appels à poursuivre les vidés relayés par les réseaux sociaux le jeudi 18 février 2021. ©Capture RS

"Volonté d’inscrire notre pays dans le désordre"

 

Dans un communiqué adressé aux rédactions en fin de journée (jeudi 18), le 1er magistrat lamentinois a donc préféré anticiper cette éventualité en interdisant toute manifestation "de ce type" sur le territoire de sa commune.

Rien dans nos traditions et dans notre culture ne justifie la poursuite du carnaval au-delà du mercredi des cendres.

 

Le maire de la ville du Lamentin ne peut soutenir une telle initiative qui ne repose sur rien, sinon sur la volonté d’inscrire notre pays dans le désordre.

(David Zobda)

 

En conclusion, David Zobda a appelé à la responsabilité de chacun, "afin de ne pas tomber dans une dérive qui pourrait être préjudiciable à tous".

Communiqué David Zobda
Communiqué du Maire David Zobda - 18 février 2021 ©Ville du Lamentin