Le conducteur du véhicule impliqué dans l'accident de Camille Alexandre, condamné par le tribunal correctionnel

justice
Voiture accidentée (Camille Alexandre)
La voiture de Camille Alexandre accidentée le 9 février 2018 à Rivière Pilote. ©RS

Un homme de 34 ans a été condamné (mercredi 13 janvier 2021), pour conduite en état d'ivresse et vitesse excessive. Il était impliqué dans l'accident de la circulation qui a coûté la vie au journaliste Camille Alexandre en février 2018.

L’enquête menée par le parquet de Fort-de-France confirmait que le chauffeur de l’autre véhicule en cause dans l’accident, était en état d’ivresse.

L'homme de 34 ans, était traduit mercredi 13 janvier 2021 devant le tribunal correctionnel de Fort-de-France. Il a été condamné pour vitesse excessive dans une zone à vitesse réglementée et conduite en état d'ivresse. Il a perdu son permis de conduite, qu'il devrait repasser dans les mois à venir. Il est condamné à 3 ans de prison dont 6 mois fermes aménageables.

Cet homme qui jouit d'une bonne réputation, exerce la profession de kinésithérapeute à Rivière Pilote, a reconnu les faits. Il revenait d'une petite rencontre festive et n'avait pas eu l'impression d'avoir tant bu. Le taux d'alcool maximum autorisé est de 0,2 g/l de sang. Il en était à 0,59 g/l de sang lors de l'accident.

Il devra en outre indemniser la partie civile, notamment de ses frais de procédure.

Un dramatique choc frontal

 

Le 10 février 2018, la Martinique apprenait avec stupéfaction le décès brutal du journaliste Camille Alexandre. Le célèbre journaliste sportif a succombé à ses blessures suite à un accident de la route le vendredi soir (9 février 2018) à Rivière Pilote après la couverture d'un match de football.

Le véhicule de Camille a été percuté de face par l'automobiliste (condamné) qui effectuait un dépassement dangereux dans un virage. 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live