Le ministre de l'Éducation Nationale Pap Ndiaye, débute sa visite en Martinique dans une zone d'éducation prioritaire

gouvernement
Visite de Pap Ndiaye, ministre de l'Education nationale ©Martinique la 1ère
Le ministre de l'Éducation Nationale et de la jeunesse Pap Ndiaye, est arrivé jeudi après-midi (6 octobre 2022) en Martinique pour une visite officielle de trois jours. Premier arrêt dans une école en zone prioritaire d'un quartier populaire de Fort-de-France.

Le ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse, s'est tout de suite rendu dans une école de Fort-de-France située dans une zone d'éducation prioritaire dans le quartier "Bô Kannal" (Rive-droite).

Les jeunes élèves de l'école Marcel Placide, sont chargés d'animer la visite du ministre. Dans la cour de l'établissement, ils lui présentent leur projet pédagogique. Un jardin créole, qu'ils cultivent eux-mêmes.

Le principe s'applique totalement à cette zone. "La politique d’éducation prioritaire a pour objectif de corriger l’impact des inégalités sociales et économiques sur la réussite scolaire par un renforcement de l’action pédagogique et éducative dans les écoles et établissements des territoires qui rencontrent les plus grandes difficultés sociales", explique le gouvernement.

Dans cette école, par exemple, deux enseignantes sont présentes pour une classe. "C'est quand même bénéfique même si je n'ai que 9 élèves", se réjouit l'une d'entre elles.

En Martinique 115 collèges et 65 écoles sont concernés par la zone d'éducation prioritaire.

À l'échelle du ministère de l'Education Nationale, nous réfléchissons sur l'ensemble de la carte de l'éducation prioritaire, parce qu'il faut reconnaitre que les évolutions urbaines ou de la population, nécessitent de rafraîchir cette carte et donc cela peut aussi inclure les territoires d'Outre-Mer. Mais cela nécessite un travail en collaboration avec les collectivités.

Pap Ndiaye, ministre de l'Éducation Nationale et de la jeunesse