Le port de Fort-de-France devient l'un des plus grands de la région

transports
Personnalités locales
Élus politiques et dirigeants du grand port de Martinique (mardi 28 juin 2016) ©Martinique 1ère
Le 1er volet du programme de modernisation du terminal est inauguré ce mardi 28 juin, en présence des élus loaux, des dirigeants et de tout le personnel du Grand Port Maritime de Martinique.
Il s’agit de l’inauguration de l’extension Sud-Est du terminal à conteneurs de la Pointe des Grives, soit la livraison de 2 hectares de terre-pleins pouvant accueillir plus de 50 000 EVP (Équivalent Vingt Pieds) supplémentaires (conteneurs de très grande capacité). "Cette nouvelle zone de stockage répondra aux enjeux de saturation du terminal car en effet, la Martinique et à fortiori le GPM (Grand Port Maritime) souffre d’un foncier limité", indiquent ses dirigeants.

La direction du port déploie un plan d’actions ambitieux au terminal conteneurs de la Pointe des Grives. Il se concrétise par des investissements ciblés, répondant à l’ouverture du marché caribéen (troisième jeu d’écluses du canal de Panama), aux évolutions rapides du trafic maritime. Les dirigeants du port ont vite compris "la nécessité d’agrandir les terre-pleins, d’allonger les quais sur la Pointe des Grives, et de créer une zone d’activité en arrière port pour impulser une dynamique d’intégration du projet portuaire dans l’économie martiniquaise".  

Rencontre des acteurs du port et des élus

Cet événement fut l’occasion d’une rencontre privilégiée entre les acteurs du port et les instances politiques locales, "une opportunité de valoriser la diversité des acteurs et filières de la place portuaire", dit-on dans l'entourage de Jean-Remy Villageois, président du directoire du GPM. La direction du port et son personnel sont à l’initiative de l’organisation d’un village portuaire constitué de 6 pôles thématiques représentant les activités et filières du port pour aller à la découverte de la diversité des acteurs et activités de la place portuaire.
Grand port maritime
©GPM

Pôles thématiques composés d’organismes représentatifs de la communauté du port

Le pôle Projet Pointe des grives avec les partenaires du Contrat de Baie de la baie de Fort-de-France, ainsi que les industriels qui ont réalisé le premier volet d’extension (Colas, Balineau, Ginger Geode) et la DEAL Martinique. Le pôle croisière composé du Comité Martiniquais du Tourisme, des acteurs du Groupement pour le Tourisme de Croisière à la Martinique ainsi que les principaux agents maritimes (Antilles Shipping Services et Cama) représentant les compagnies de croisière. 

Le pôle lignes maritimes avec les entreprises historiques CMA-CGM, Geest Line, Hoegh Autoliners, Maersk, Marfret (qui assure en particulier les liaisons entre la Martinique et la Guadeloupe), Streamlines (nouveau venu depuis Janvier 2016). Le pôle des manutentionnaires et des dockers "qui ont engagé une démarche de pacte social et de fiabilité" : Gemo, GMM, Somartrans, Transcaraïbes Martinique 

Le pôle des acteurs du Monde maritime avec les services de remorquage de la Somara implantés à Fort de France, la station de pilotage (équipe de professionnels martiniquais qui guident les navires), les sauveteurs de la Société Nationale de Secours en Mer, l’Action de l’État en Mer, et les services de la Direction de la Mer (CROSS et CSN).

Enfin le pôle des industriels martiniquais de la réparation navale et en particulier la société Entreprise Navale Antillaise qui exploite le bassin de Radoub à Fort-de-France, ainsi que Carenantilles qui est également présente au Marin. Ce pôle est particulièrement intéressant en termes de création d’emploi industriel et de valeur ajoutée. Tous ces acteurs ont présenté aux élus locaux leur activité.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live