Le temps nuageux et les averses devraient perdurer toute la semaine sur la Martinique

intempéries
Ciel gris
Le ciel est gris et nuageux sur plusieurs communes de l'île. ©J.N.
La Martinique, la Guadeloupe et les Îles du Nord (Saint-Martin et Saint-Barthélémy) sont toutes en vigilance jaune fortes pluies et orages depuis dimanche (8 novembre 2020). Ce temps nuageux avec parfois des passages d'averses plus ou moins intenses devrait se maintenir durant toute la semaine.
Ciel gris, pluie abondante, les conditions météorologiques sont particulièrement pluvieuses ces derniers jours et selon Météo France Martinique, les choses ne vont malheureusement pas s'améliorer.
 

On va rester dans les 4-5 jours avec ce type de masse d’air un peu nuageux. De temps en temps, il y aura un peu plus d’éclaircies et de temps en temps plus d’averses, mais ça va rester comme ça, ça va alterner les périodes un petit peu actives en termes de pluie, des périodes actives en termes de nuages et d’autres avec un peu de soleil quand même.

C’est très compliqué comme situation parce qu’on ne peut pas dire "ce sera aujourd’hui beau temps, après-demain une perturbation puis à nouveau l’air sec tout ça.

Non, on n'a pas d’arrivée d’air sec, on n’aura pas d’amélioration franche.

Jean-Noël Degrace, responsable Météo France Martinique

Radar
image radar Météo France du 9 novembre 2020 ©Météo-France
Une météo instable, mais pourtant de saison. En effet, au cours du mois de novembre, avec l'intersaison, les structures de la météo tropicale comme des ondes tropicales classiques côtoient les systèmes des régions tempérées qui descendent très au sud.
 

Vigilance et prudence


Le problème c'est qu'après plusieurs jours de pluie, les sols sont gorgés d'eau et les castatrophes naturelles type glissement de terrain ou inondation peuvent être relevés.
Déjà ce week-end (samedi 7 et dimanche 8 novembre 2020), les intempéries ont provoqué des dégâts dans le nord atlantique
Ainsi, pour plus de prudence, la vigilance jaune pour fortes pluies et orages est maintenue. 
 

Vu la vulnérabilité qu’on a sur certains secteurs, lundi par exemple, la vigilance jaune ce n’était pas une vigilance "on attend de gros cumul", mais "on peut encore avoir de fortes pluies qui peuvent venir sur des endroits qui sont déjà très fragilisés". Donc nous on est plutôt dans une approche conséquences.
On ne regarde pas uniquement quelle quantité de pluie va tomber, mais quelles conséquences vont être apportées par les pluies.

Donc c’est vrai qu’on peut être en jaune plus facilement en ce moment qu’on le serait à une autre période où il ne se serait rien passé avant.


C'est donc une semaine humide et nuageuse qui s'annonce. Mais comme le dit la chanson, "après la pluie, le soleil revient toujours".