Le traitement des déchets ménagers devient encore un peu plus difficile en Martinique

environnement
Ordures ménagères / poubelles
Camions de collecte des ordures ménagères ©Martinique la 1ere
Une des lignes de l’incinérateur de Fort-de-France est à l’arrêt technique dès ce lundi matin (15 novembre 2021), pour une semaine. Le SMTVD (Syndicat Martiniquais de Traitement et de Valorisation des Déchets), propose une solution transitoire.

L'incinérateur de Fort-de-France brûle pas moins de 115 000 tonnes de déchets ménagers par an et en raison de l'incendie qui se poursuit au centre de traitement de l’anse Céron à Sainte-Luce, le SMTVD demande l’ouverture du site de Petit Galion au Robert.

Le Syndicat Martiniquais de Traitement et de Valorisation des Déchets a fait une demande ce week-end pour la réouverture du site de petit Galion jusqu’à la fin de l’année. Un site qui normalement ne reçoit que les déchets non dangereux de l’ordre de 15 à 19 500 mètres cubes par an.

Collecte des ordures
Centre de tri des ordures ménagères en Martinique ©Martinique 1ère

Une autorisation est adressée à la préfecture, aux EPCI (Cacem, Cap Nord et Espace Sud), à la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique), au STIS (Service Territorial d'Incendie et de Secours) et la DEAL (Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement), cette dernière doit produire un arrêté d’ouverture du site d’ici à demain (mardi 16 novembre 2021).

Jusqu’à la fin de l’année, le site du Robert devrait recevoir tous les déchets ménagers et les encombrants du territoire, le temps de l’arrêt technique de l’incinérateur.

Pour éviter le retour des décharges sauvages, les responsables du SMTVD annoncent le doublement des bennes tampon dans les différentes déchèteries de l’ile dès ce lundi matin. C'est un moyen d’éviter de saturer prématurément le site de petit Galion qui est prévu pour une période de 25 ans.

Encombrants
Encombrants devant la déchèterie de Schoelcher ©Martinique 1ère

La gestion des encombrants pose problème

Pour réduire le tonnage de nos déchets, il est demandé aux usagers et aux professionnels de faire un geste écocitoyen pour une utilisation plus rationnelle de nos sites de revalorisation.

Par exemple, bien faire le tri entre cartons, métaux, plastiques ou déchets verts. Des matériaux que l’on retrouve souvent mélangé et qui finissent dans le centre d’enfouissement de l'Anse Céron à Sainte-Luce, qui est une nouvelle fois victime d'un incendie.

Fumée d'incendie de la décharge
Les conséquences de la fumée d'incendie de la décharge de Céron à la Sainte-Luce. ©Martinique la 1ère

La direction du SMTVD porte plainte. Elle suspecte des départs de feu volontaires et dénonce le sabotage de moto pompe sur le site qui devra être fermé et réhabilité dès le début de l’année 2022.