Les candidats du Gran Sanblé veulent gagner toutes les circonscriptions pour "éviter la concentration du pouvoir"

élections
Les candidats du Gran Sanblé
Les candidats du Gran Sanblé dont Alfred Marie-Jeanne (chemise blanche) et leurs alliés. ©Christine Cupit
À moins de 4 mois des élections législatives, les candidats du Gran Sanblé Pou Matinik, réunis ce dimanche 20 février 2022 au Robert, lancent un appel à la mobilisation générale pour gagner toutes les circonscriptions pour "éviter la concentration du pouvoir".

Entre 300 et 400 personnes réunies ce dimanche au palais des sports du Robert, autour des candidats du Gran Sanblé Pou Matinik, aux élections législatives.

La coalition est composée notamment du Mouvement Indépendantiste Martiniquais, du Parti Communiste Martiniquais, Martinique Écologie, ou du Conseil National des Comités Populaires, avec le soutien des maires du Lorrain, Gros Morne, Anses d'Arlet, Marin...).

Le Gran Sanblé confirme les noms de Philippe Edmond-Mariette dans la circonscription 1 (centre atlantique), Justin Pamphile dans la circonscription 2 (nord). Francis Carole dans la circonscription 3 (Fort-de-France) et Alfred Marie-Jeanne dans la circonscription 4 (sud). Les suppléantes se sont pas encore dévoilées.

Les candidats du Gran Sanblé
Les candidats du Gran Sanblé, Alfred Marie-Jeanne, Francis Carole, Justin Pamphile et Philippe Edmond-Mariette. ©Christine Cupit

Dans tous les discours et en particulier dans les propos des anciens élus à la CTM, persistent un brin d'amertume moins d'un an après la défaite face à l'autre coalition (Parti Progressiste Martiniquais avec Serge Letchimy et ses alliés).

Eugène Larcher, le maire des Anses d'Arlet lance un appel à la "mobilisation pour remporter les 4 circonscriptions et éviter la concentration du pouvoir entre les mains d'une seule équipe pour éviter la dictature", soutient-il. Le candidat Philippe Edmond-Mariette tient des propos similaires et revient sur les épisodes judiciaires d'Alfred Marie-Jeanne. "Nou pa pè", déclare celui qui est aussi l'un des avocats du chef indépendantiste.

Pour sa part Francis Carole dévoile quelques aspects  de sa campagne. "Il faut lutter contre les inégalités en commençant par bloquer le prix de la bouteille de gaz".

Enfin dans une déclaration de fin de réunion publique, Alfred Marie-Jeanne invite les électeurs à faire "le choix de la droiture et de l'expérience".

À moins de 4 mois des élections législatives, le Gran Sanblé annonce sa stratégie qui consiste à aller à la rencontre des électeurs de chaque circonscription. Occuper le terrain pendant que leurs adversaires tardent à désigner leurs candidats.