Les membres d'équipage du Dumont D'Urville "sont libérés"

coronavirus
Bateau Dumont d'Urville
Le Dumont d'Urville, bateau de la compagnie du Ponant (France) ©Ponant
Les 29 membres d’équipage Indonésiens et Philippins du bateau Dumont D'urville qui mouille dans la baie de Fort-de France depuis deux semaines regagnent leurs foyers après une mise en confinement à bord.
 
Après avoir observé une période de confinement de 14 jours à bord (depuis le 22 mars 2020) et ne présentant aucun signe, ni suspicion de COVID-19, les membres d'équipage du paquebot Dumont D'Urville de la compagnie du Ponant, ont été autorisés à débarquer pour être transférés vers l’aéroport du Lamentin, selon un protocole précis exigé par le Grand Port Maritime de Martinique.

Dans la matinée (7 avril 2020), leurs passeports ont été transmis à la PAF (Police aux Frontières) via une navette maritime avant un acheminement direct vers l’aéroport en bus dans l'après-midi.
Ce débarquement a été autorisé après des vérifications administratives et sanitaires renforcées.

En ce qui concerne l’Albatros II, un autre navire en provenance de Sainte-Lucie hier (mardi 7 avril 2020), la préfecture a autorisé le débarquement des passagers Européens qui ne présentent pas de signe de contamination. Ils ont été également directement transférés à l’aéroport pour embarquer dans un avion.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live