Les modalités de déplacement entre la Martinique, l'Hexagone et les Antilles-Guyane évoluent dès le 4 octobre 2021

coronavirus
Personnes avec valises à l'aéroport
Photo d'illustration. ©DR
À compter de ce lundi 4 octobre 2021, de nouvelles modalités de déplacement entre les Outre-mer et l’Hexagone sont mises en place. Focus sur ce qui change en provenance et à destination de la Martinique.

Selon le décret n°2021-1268 du 29 septembre 2021, les mesures de déplacement sous soumise à un schéma vaccinal complet. Ainsi, le principal changement pour la Martinique est la fin des tests pour les voyageurs vaccinés en provenance de l'Hexagone à destination de la Martinique. Ils pourront circuler librement entre les deux territoires. 

Des mesures renforcées pour les non vaccinés 


Toujours soumis aux motifs impérieux (d'ordre personnel ou familial, de santé relevant de l'urgence ou d’ordre professionnel ne pouvant être différé), les voyageurs non vaccinés doivent désormais présenter un test de dépistage (antigénique moins de 48h ou PCR mois de 72h) dans les deux sens. Cette mesure était obligatoire uniquement à destination de la Martinique auparavant.
Une période d'isolement de 7 jours et un nouveau test sont également prévus dans les deux sens.

Nouvelles modalité de déplacement Martinique octobre 2021
©Twitter Ministère des Outre-mer

Par ailleurs, vaccinés ou pas, tous les voyageurs de plus de 12 ans doivent présenter une attestation sur l'honneur de déplacements aériens.

Le nouveau document est téléchargeable sur le site de la préfecture►ICI

Les déplacements aux Antilles-Guyane


Les mesures sont sensiblement les mêmes pour les déplacements entre la Martinique, la Guadeloupe, Saint-Martin ou encore la Guyane. Seuls les voyageurs non vaccinés doivent justifier d'un motif impérieux, de tests de dépistage dans les deux sens et d'une période d'isolement de 7 jours avec test à l'issue. 

Déplacements au 4 octobre
©Préfecture Martinique

Une attestation sur l'honneur pour chaque territoire est également réclamée pour tous les voyageurs.