Les nombreux sinistrés du Robert ne déclarent pas tous leurs dommages

vie locale
Travaux
Travaux près des habitations au Robert après les intempéries. ©Martinique la 1ère
Près d'un mois après les pluies diluviennes qui ont provoqué d'importants dégâts au Robert, la mairie ne compte qu'un peu plus de 80 demandes d'indemnisation alors que les sinistrés sont bien plus nombreux.
Au quartier Chère épice du Vert-Pré au Robert, la seule issue qui mène à la grande route est coupée depuis un mois à cause des intempéries du début novembre 2020. Les travaux ont commencé lundi matin (7 décembre 2020), mais il faudra attendre quelques jours avant que les habitants de ce quartier retrouvent un accès provisoire.

Grâce à l'état de catastrophe naturelle décrété pour 8 communes, les familles sinistrées peuvent obtenir une indemnisation auprès de leur assurance. Mais ce n'est pas si simple. Certains habitants sont méfiants ou désabusés. 

(Re)voir le reportage de Dominique Legros et Olivier Nicolas dit Duclos.
Que deviennent les sinistrés de la commune du Robert après les intempéries ?