martinique
info locale

La liberté de la presse est compromise dans la Caraïbe

médias
Liberté de la presse est compromise dans la Caraïbe
©repeatingislands
L’organisation Reporters Sans Frontières a publié son classement mondial de la liberté de la presse, édition 2019. Dans la Caraïbe, la liberté d’expression n’est pas respectée dans la quasi-totalité des pays. La Jamaïque est l’unique exception.
 
Intitulé "La Mécanique de la Peur", le rapport de Reporters Sans Frontières sur la liberté d’expression dans 180 pays du monde est édifiant. Seul 9 % de la population mondiale vit dans un pays où la liberté de la presse est satisfaisante.
 

Dans la Caraïbe, la situation est critique


Trinidad et Tobago situé au 39e rang, soit 7 places après la France, ne respecte pas le droit des journalistes d'exercer leur métier. En plus, le pays a récemment voté des lois draconiennes afin de mieux museler la presse.

Les pays membres de l’OECS (Organisation des États de la Caraïbe de l’Est), arrivent en 50e place. Selon le rapport, le journalisme n’est pas une profession de prestige dans les îles. Les journalistes ne sont pas bien formés. Ils sont mal-rémunérés. Les médias sont sous influence ou appartiennent à des partis politiques. Les rédacteurs en chef censurent leurs propres journalistes.
 
À Saint-Kitts et Nevis par exemple, le gouvernement a versé des subventions conséquentes à certains médias privés afin de contrôler la ligne éditoriale.

Aujourd’hui les autorités des pays membres de l’OECS surveillent les médias locaux sur les réseaux sociaux, ce qui oblige certains journalistes à pratiquer l’autocensure.

En Haïti (62e place), les journalistes manquent de ressources. Ils sont souvent victimes de l’intimidation et d'actes de violence. En 2018, le pigiste Vladjimir Legagneur a disparu...Cette affaire n’a jamais été élucidée.
Vladjimir Legagneur
Vladjimir Legagneur, pigiste porté disparu en 2018 ©rsf
Cuba se trouve en 169e place, non loin des pays comme l'Arabie Saoudite et la Corée du Nord. Le régime communiste a le monopole sur tous les médias. Selon la Constitution, la presse privée est interdite. Les bloggeurs et les journalistes indépendants sont systématiquement menacés ou interpellés par les agents de sécurité.


La Jamaïque l'exemple à suivre


Dans la Caraïbe, seule la Jamaïque est bien placée au 8e rang, loin devant la plupart des pays européens, les États-Unis et le Canada. Selon Reporters Sans Frontières, la Jamaïque est l’un des rares pays au monde à respecter la liberté d’expression.
 
Publicité