martinique
info locale

Mini-Transat : la Martinique en vue pour Ian Lipinski

voile
Mini-Transat : Ian Lipinsky
Ian Lipinski a creusé l'écart après son passage au Cap-Vert ©Breschi/Mini-Transat
Ian Lipinski va couper la ligne d'arrivée de la Mini-Transat au Marin, ce mardi 14 novembre. Il est attendu dès les premières heures du jour. Vainqueur de l'épreuve en bateau de série, il va inscrire son nom en prototype deux ans plus tard. Keni Piperol (Région Guadeloupe) occupe la cinquième place.
Sur deux routes convergentes, Ian Lipinski (Griffon.fr) et Jörg Riechers (Lilienthal) font route vers la Martinique qu’ils vont tous deux rallier ce mardi aux premières heures. Avantage à Ian Lipinski (Griffon.fr), le premier à apercevoir les côtes de Martinique. Il passera à hauteur de l’îlet Cabri, la pointe sud de l’île. 
Jörg Riechers (Lilienthal) a cru jusqu'au bout à son option sud pour prendre les commandes de l'épreuve. Suivront ensuite Simon Koster (Eight Cube Sersa) et Andrea Fornaro (Sideral).
Keni Pipérol
Le Guadeloupéen Keni Pipérol parmi les meilleurs (catégorie Prototype) ©Breschi/Mini-Transat
Derrière ce quatuor, Keni Piperol (Région Guadeloupe) sonne le renouveau de la filière course au large dans les îles caraïbes et pourrait susciter de nouvelles vocations.
.

Le Draoulec va s'imposer en série

Erwan Le drouadec
Erwan le Draoulec auteur d'un finish extraordinaire ©Breschi / Mini-Transat
En série, Erwan Le Draoulec (Emile Henry) va s'imposer et gagner la Mini-Transat à 21 ans. Derrière lui, Clarisse Crémer (TBS) est bien accrochée à la deuxième place indépendamment des nombreux outsiders que sont Tom Dolan (offshoresailing.fr), Tanguy Bouroullec (Kerhis Cerfrance) et Benoît Sineau (Cachaça II).
Publicité