Nouvelle coulée boueuse (lahar) dans la rivière du Prêcheur

risques naturels
Lahar au Prêcheur
Lahar au Prêcheur (soirée du 15 avril 2020). ©RS
En pleine période de sécheresse, les habitants du Prêcheur sont alertés par une coulée boueuse d’origine volcanique (lahar) ce mercredi soir (15 avril 2020) dans la rivière des Abymes.
Les habitants du Prêcheur ont constaté le déclenchement d'un lahar (coulée boueuse d’origine volcanique), dans la rivière des Abymes au Prêcheur. Ils ont ressenti les vibrations de la rivière et sont donc sortis immédiatement, peu après 20 heures ce mercredi soir (15 avril 2020).
Nouvelle alerte au Lahar dans la rivière du Prêcheur (15 avril 2020).
Le phénomène est toujours aussi spectaculaire mais habituel au Prêcheur depuis ces dernières années. Phénomène tout de même étrange en cette période de sécheresse. "Pas une goutte de pluie mais peut-être un pan de roches qui aurait encore cédé", avancent quelques habitants de la commune.

"En réalité c'est une retenue d'eau qui a cédé au pied de la falaise Samperre", explique Marcellin Nadeau, le maire du Prêcheur. Une partie des glissements provient de cette falaise Samperre, en amont de la rivière du Prêcheur depuis 3 ans.

La sirène ne s'est pas déclenchée preuve d'une activité mesurée, mais les habitants, le maire, son conseil municipal et les secours restent mobilisés. 

Tous les habitants ont été invités à retrouver le confinement de leurs maisons car il n'y aurait pas de danger.

Un survol d'hélicoptère est envisagé dés jeudi matin 16 avril 2020, afin d'évaluer l'importance du phénomène.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live