Nouvelle nuit de violence en Martinique : une station-service pillée et incendiée, un bureau de poste attaqué avec un tracteur à Fort-de-France

violence
61a223adceb69_faits.jpg
Les dégâts et dans la station-service et à la poste de Godissard (Fort-de-France). ©J.D et I.R
5e nuit de violence en Martinique. Les faits se sont concentrés sur Fort-de-France et dans le nord du territoire, du vendredi 26 au samedi 27 novembre 2021.

Une dizaine d’interventions des pompiers pour des feux de poubelles ou de véhicules cette nuit à Fort-de-France et dans le nord. "Nous sommes intervenus sous la protection des policiers ou des gendarmes seulement dans les ças où il y avait un risque de propagation des incendies", indique la direction du STIS (Service Territorial d’Incendie et de Secours).

61a225232bffb_police-pompiers.jpg
Population, pompiers et policiers médusés... ©Jannick Dulio

Attaque au tracteur

Les faits les plus graves concernent la ville de Fort-de-France. Dans la nuit du vendredi 26 au samedi 27 novembre 2021, des émeutiers ont attaqué et détruit la poste de Godissard avec un tracteur.

"Ils ont pris le distributeur d'argent évidemment. Ils l'ont pété, récupéré les sous et ils ont mis le feu", raconte une habitante sous le choc.

Poste de Godissard détruite avec un tracteur ©Jannick Dulio

Plus loin, les casseurs s’en sont pris à une station-service pour dévaliser la boutique…avant de l'incendier.

Attaque d'une station service à Godissard. ©Réseaux sociaux

Dans le reste de la ville, des feux de poubelles ont été allumés dans les quartiers Dillon, Terres sainvilles, Redoute, Didier... 

À Schoelcher barrage incendié dans le rond-point de Ravine Touza. Incendie d’un véhicule quartier Batelière avec le renfort des gendarmes car des jeunes se tenaient en embuscade pour lancer des projectiles divers sur les pompiers.

Les mêmes scènes en commune

Des feux de poubelles à Saint-Pierre, devant l’église ou devant le musée, entre autres. Incendie d’un radar au Morne Rouge et début d’incendie sur la voie publique devant la mairie de la commune. 

Les agents du STIS sont aussi intervenus au Lorrain pour un incendie volontaire devant l’église. Au Gros Morne, sur des barrages incendiés ainsi qu'à Trinité.

En tout, une dizaine d’interventions et près de 350 d’appels au secours. "Autant que les nuits précédentes", notent les sapeurs-pompiers.

Cambriolages en série et arrestations

Selon nos informations, le siège de la police municipale de Fort-de-France été cambriolé, "avec vols d'armes et de scooters", selon des fonctionnaires de la police nationale, eux-mêmes victimes de tirs par arme à feu, à l'avenue Maurice Bishop et au Lamentin.

De nombreux cambriolages très ciblés, concernant les villes du Lamentin et de Fort-de-France. Une tentative de vol dans un guichet automatique de billets au quartier Dillon à Fort-de-France, a échoué grâce à l'intervention des policiers.

La police annonce avoir procédé à 11 arrestations.