Pénurie d'igname "Sassa" et de pois d'angole pour les fêtes

économie
Igname
L'igname "Sassa" ou "yanm bwa" est un véritable cadeau de la nature puisqu'il pousse sans entretien. ©Martinique 1ère
Pas de repas de Noël sans l'igname "Sassa" ou encore les pois d'angole, des spécialités locales qui se font très rares cette année.
Pour accompagner le traditionnel ragoût de porc du repas de réveillon de Noël, il faut évidemment deux incontournables : l’igname "Sassa" qui pousse à l'état sauvage et les pois d'angole.

Mais malheureusement, cette année l’igname de Noël est très rare et les pois d’angole de Martinique quasiment introuvables. Du coup, sur le marché de Fort-de-France certaines marchandes peu scrupuleuses proposent même des pois décongelés venus d’ailleurs, sans en préciser la provenance.

(Re)voir le reportage de William Zébina et François Marlin : 
©martinique