Des personnalités des Antilles interpellent Emmanuel Macron sur le chlordécone

chlordécone
Lettre ouverte chlordécone
©RS
Des personnalités de nos régions, dont des comédiens, interpellent Emmanuel Macron sur la question de la lutte contre le chlordécone aux Antilles Françaises. 
Des personnalités de nos régions interpellent le Président de la République Emmanuel Macron. 66 personnalités et associations antillaises parmi lesquelles Firmine Richard, Greg Germain, les dirigeants de Tous Créoles ou le Comité pour la Marche 98, ont adressé en début de semaine une lettre ouverte au président de la République.

Ce document fait suite aux propos polémiques tenus par le chef de l’État lors du Grand débat national avec les élus des Outre-mer. Le chef de l'État avait évoqué l’absence de lien avéré entre chlordécone et le cancer. L'Elysée avait ensuite plaidé le "malentendu"."Vos hésitations et revirement heurtent dans leur dignité les populations ultramarines concernées", écrivent les signataires de la lettre qui exigent  "des mesures urgentes afin que les maladies liées à l’intoxication au chlordécone soient reconnues comme maladies professionnelles et que des mesures d’indemnisation soient prises rapidement".

Lettre ouverte au Président