Pétards et feux d'artifice interdits pendant les fêtes

santé
Pétards
©MARTINIQUE 1ERE
Un arrêté préfectoral n° 2016-165 du 29 novembre 2016, interdit du 1er décembre 2016 au 04 janvier 2017, l'utilisation des pétards ou artifices de divertissement en Martinique. Outre les nuisances sonores qu'ils occasionnent, ces explosifs sont parfois dangereux pour leurs propres utilisateurs.
Pétards et artifices de divertissement sont interdits pendant les fêtes de fin d'année, un arrêté préfectoral interdit leurs usages dans des lieux précis. Outre les nuisances sonores qu'ils occasionnent, ces explosifs sont parfois dangereux pour leurs propres utilisateurs.

L'arrêté préfectoral n° 2016-165 du 29 novembre 2016, interdit du 1er décembre 2016 au 04 janvier 2017, l'utilisation des pétards ou artifices de divertissement, quel que soit leur groupe d’appartenance, sur la voie publique ou en direction de la voie publique, dans les lieux où se fait un grand rassemblement de personnes , et aussi à proximité des habitations.
 
(Re)voir le reportage de Sangha Fagour / Olivier Nicolas dit Duclos
©martinique
Les pétards et artifices de divertissement sont interdits aux abords de certains établissements publics ou privés : les établissements scolaires, les établissements hospitaliers, les crèches, les  maisons de retraite et de convalescence, mais aussi aux abords des lieux de culte. Les personnes bravant l’interdiction risquent une contravention.