Plus de 300 personnes contrôlées la nuit du réveillon de la Saint-Sylvestre en Martinique

coronavirus
Contrôle gendarmerie
Contrôle nocturne de la gendarmerie (image d'illustration) ©S. Fagour

À Trinité, au Marin et à Schoelcher, 300 personnes ont été contrôlées sur trois points de "contrôles massifs" mis en place dans la nuit du jeudi 31 décembre au vendredi 1er janvier 2021. 25 personnes ont été verbalisés pour non-respect du couvre-feu et une trentaine concernant l'alcoolémie. 

Une rangée de plots orange transforme la double voie de la RN2 en une unique voie au niveau d'Anse Goureau à Schoelcher. Une trentaine de gendarmes sont mobilisés sur place entre 2h à 6h ce vendredi matin (1er janvier 2020).

Contrôle de gendarmes à Schoelcher de nuit
©S. Fagour

Sur la soixantaine de véhicules contrôlés, 10 procédures d'alcoolémie ont été relevées et un port d'arme de catégorie D (coutelas). Une personne a été placée en garde à vue.

3 points de "contrôles massifs" : Trinité, Marin et Schoelcher

 

Sur les trois points de contrôles routiers mis en place sur les différents axes de Martinique, 300 personnes ont été contrôlées entre 22h et 6h ce vendredi matin (1er janvier).
L'objectif était de vérifier les attestations de déplacement et l'alcoolémie. Ainsi, 25 personnes ont été verbalisés pour non-respect du couvre-feu et une trentaine concernant l'alcoolémie.  
Par ailleurs, une trentaine d'infractions diverses (défaut de permis, annulation de permis et autres) ont également été relevées. 

Selon les forces de gendarmerie, aucun accident de la route n'est à déplorer durant cette nuit de couvre-feu. 

Plus de 140 gendarmes étaient engagés au cours de la nuit sur l'ensemble de l'île. 

Contrôle de gendarmerie à Schoelcher nuit couvre-feu
©S. Fagour