Prêcheur : les autorités prennent des mesures pour protéger la population

risques naturels
Signature convention risques naturels
©Maurice Violton

Le Prêcheur poursuit son programme de relocalisation de sa population exposée à des risques naturels. Une convention a été signée avec le Préfet et l’Agence des 50 pas géométriques afin de préciser le contour des nouvelles phases à venir.

 

Les élus de la municipalité du Prêcheur poursuivent le programme de relocalisation de leur population, exposée à des risques naturels comme les lahars, les tsunamis, tremblements de terre...

Stanislas Cazelles et Marcellin Nadeau
Le préfet Stanislas Cazelles et le maire du Prêcheur Marcellin Nadeau. ©Maurice Violton

Depuis 3 ans, l’équipe municipale multiplie les études. Et ce mardi matin (23 mars 2021), une convention a été signée avec Stanislas Cazelles, le Préfet de Martinique et l’Agence des 50 pas géométriques afin de préciser le contour des nouvelles phases à venir.

Voir notre reportage avec Thierry Sokkan au Prêcheur.

Sont interrogés dans ce reportage :

Marcelin Nadeau, maire du Prêcheur

Stanislas Cazelles, Préfet de Martinique

Hervé Emonides, directeur de l’agence des 50 pas géométriques

Jean-Camille Petit, architecte urbaniste – Maitrise d’œuvre de l’habitat renouvelé et de l’école refuge.