publicité

Préparer la rentrée, c'est parfois la "galère"...

Les achats de rentrée scolaire peuvent se révéler très difficiles pour certaines familles qui n'ont tout simplement pas les moyens. C'est le cas de Marjolaine Ignam, à Basse-Pointe qui a bénéficié d'une aide pour préparer la rentrée de ses deux enfants. 

Marjolaine Ignam et ses enfants de 3 et 12 ans. © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Marjolaine Ignam et ses enfants de 3 et 12 ans.
  • Par Peggy Pinel-Fereol
  • Publié le
"Je fais avec les moyens du bord", dit avec fatalisme Marjolaine Ignam quand on lui demande comment elle arrive à s'en sortir. La mère de famille de 35 ans qui élève seule ses deux enfants, est sans emploi depuis plusieurs années.

Blessée lors d'une formation, elle bénéficie uniquement d'allocation adulte handicapée, soit un peu plus de 800 euros par mois. Difficile donc d'acheter du matériel et les goûters pour la rentrée de ses enfants de 12 et 3 ans. 

Une action de solidarité pour venir en aide aux plus démunis

Comme elle, une trentaine de famille de la commune de Basse-Pointe, en majorité des mères qui assurent seules l'éducation de leurs enfants, a reçu l'un des paquets de fournitures scolaires issus de dons collectés par l'association "Réussir Basse-Pointe".

(Re)voir le reportage d'Irène Emonides et Thierry Maisonneuve : 
(Intervenants Marjolaine Ignam, mère de famille / Patrick Mariello, président de l'association Réussir Basse-Pointe)
Basse-Pointe rentrée famille dans le besoin

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play