"7 activistes d'Océanis" : l'audience de "Christian, le gilet jaune" renvoyée 

justice
palais de justice FdeF drapeaux RVN
Les militants RVN étaient à nouveau mobilisés devant le Palais de Justice de Fort-de-France. ©Martinique la 1ère
Même si l'audience a finalement été renvoyée, de nombreux militants se sont réunis lundi matin (7 septembre 2020) devant le palais de justice de Fort-de-France pour soutenir celui que l'on surnomme "Christian, le gilet jaune", un des "7 activistes d'Océanis" puis devant la gendarmerie du Lamentin. 
Les drapeaux Rouge-Vert-Noir ont flotté devant le palais de justice de Fort-de-France, ce lundi matin (7 septembre 2020) . L'appel au rassemblement avait été lancé sur les réseaux sociaux par le "Komité 13 janvié 2020". 

Un peu moins d'une centaine de personnes étaient venues soutenir celui que l'on surnomme "Christian, le gilet jaune", l'un des 7 militants "anti-chlordécone" dits d’Océanis au Robert.

L'homme de 43 ans est poursuivi par le tribunal correctionnel pour la diffusion d’un montage vidéo accusant un policier de violences lors d'une manifestation de soutien.

(Re)voir le reportage de Stéphane Petit-Frère et Marc-François Calmo. 
©Martinique
Finalement à la demande de l'avocat de la défense, l'audience a été renvoyée au 28 septembre 2020. 

Un convoi a ensuite pris la direction du Lamentin en passant par l'autoroute. Les militants ont investi le rond-point de la gendarmerie où la mère de Kéziah Nuissier, Madly, est entendue par l'inspection générale de la Police nationale.  
RVN à la gendarmerie Lamentin
Les militants étaient mobilisés devant la gendarmerie du Lamentin. ©Marc-François Calmo