martinique
info locale

Quelles solutions pour le centre pénitentiaire de Ducos ?

justice
reunion prison
Le procureur de la République, le Préfet de Martinique ou encore le directeur du centre pénitentiaire de Ducos étaient présent lors de cette rencontre. ©C.C.
Le conseil dévaluation extraordinaire s'est réuni ce lundi après-midi (27 novembre) au centre pénitentiaire de Ducos. Il s'agissait de faire le point sur la situation et trouver des pistes de solutions suite à la série de suicides déplorés ces dernières semaines. Un plan d’action sera mis en place.
Il aura fallu trois heures de discussions et une vingtaine de personnes autour de la table. Les représentants de l’État, de la justice et de l’administration pénitentiaire, mais aussi le député Jean Philippe Nilor et la sénatrice Catherine Conconne étaient réunis pour cette réunion extraordinaire du conseil d’évaluation. Une rencontre qui fait suite à la série de suicides ou tentatives de suicides de ces dernières semaines, à la prison de Ducos. Un plan d’action commun à tous les intervenants sera élaboré d’ici décembre.

Plusieurs mesures


Mais d’ores et déjà, des mesures d’urgence ont été prises, afin d’assurer un suivi psychologique, auprès des détenus vulnérables et du personnel pénitentiaire.
À plus long terme, on envisage de renforcer les activités récréatives et professionnelles, ainsi que, les formations.

La question des effectifs a également été évoquée. L’augmentation des postes de surveillants, de médecins et de psychologues est envisagée. La Martinique est plutôt mal lotie comparé à la France puisqu'en dessous de la moyenne nationale.
Une nouvelle réunion du conseil d’évaluation est prévue dans trois mois, afin de faire le point sur l’évolution du plan d’action qui sera élaboré d’ici décembre.
Publicité