Quinze nouveaux gendarmes-adjoints-volontaires martiniquais intègrent les casernes

sécurité
Gendarmerie
Une partie de la promotion 2021 des GAV (Gendarmes Adjoints Volontaires) ©Cap/FB Gendarmerie de Martinique
L’effectif des militaires compte désormais dans ses rangs 15 nouveaux GAV (Gendarmes-Adjoints-Volontaires). Ces jeunes recrues ont prêté serment le jeudi 13 janvier 2022, devant le tribunal judiciaire de Fort-de-France.

La gendarmerie nationale en Martinique accueille 15 nouveaux recrues. Ce sont des adjoints-volontaires qui viennent de prêter serment (jeudi 13 janvier 2022), devant le tribunal judiciaire de Fort-de-France, lors d’une cérémonie officielle.

Équipier opérationnel, le gendarme-adjoint APJA "vit au rythme des unités". En brigade, en peloton de montagne, au sein de la garde républicaine, au pôle judiciaire ou aux côtés des maîtres de chien, "il participe activement à toutes les opérations sur le terrain".  

Je jure de bien et loyalement remplir mes fonctions, d'observer les devoirs et la réserve qu'elles m'imposent. Je me conformerai strictement aux ordres reçus dans le respect de la personne humaine et de la loi. Je promets de faire preuve de dévouement au bien public, de droiture, de dignité, de prudence et d'impartialité. Je m'engage à ne faire qu'un usage légitime de la force et des pouvoirs qui me sont confiés et à ne rien révéler ou utiliser de ce qui sera porté à ma connaissance lors de l'exercice de mes fonctions.

Prestation de serment de militaires - Facebook Gendarmerie de Martinique

Jeunes gendarmes
Des Gendarmes-Adjoints-Volontaires en formation. ©Cap/FB Gendarmerie de Martinique

En 2021, comme leurs homologues de la police nationale, les gendarmes ont encore été confrontés à plusieurs situations de guérillas urbaines. Si leurs méthodes d’interpellation sont parfois contestées par certains citoyens, ces derniers dans leur grande majorité, reconnaissent "le travail difficile de ces forces de l’ordre sur le terrain". Leur mission première est de secourir et de garantir la sécurité des personnes et des biens.    

Avec ce serment, vous nous inspirez le respect de votre uniforme et la fierté d'être au service de la Martinique. Félicitations à vos parents qui vous font confiance et à vos encadrants qui vous ont encouragé à y croire. Merci, pour l'ordre et la paix dans notre Île… on a besoin de vous.

Post d’une citoyenne (Hélène G.) sur la page Facebook de la Gendarmerie de Martinique

Le recrutement des gendarmes-adjoints a lieu toute l’année et se déroule "en plusieurs grandes étapes " :

  • Une rencontre avec un gendarme-recruteur pour un entretien ;
  • Une épreuve de culture générale, une épreuve de compréhension de texte, un test de personnalité et la rédaction d’une lettre de motivation ;
  • Un entretien complémentaire éventuel avec un officier conseil dans votre centre de sélection ;
  • Une visite médicale avec un médecin militaire pour évaluer votre condition physique.  

Ce concours est ouvert aux jeunes âgés entre 17 et 25 ans (hommes et femmes) sans condition de diplôme. Une fois engagés, ils peuvent choisir parmi plusieurs métiers.