martinique
info locale

Saint-Yves Rangon veut "désankayé" Sainte-Marie aux prochaines municipales

élections
Saint-Yves Rangon
Saint-Yves Rangon, candidat aux municipales à Sainte-Marie. ©André Quion Quion
3e candidat officiellement déclaré pour les futures élections municipales à Sainte-Marie, Saint-Yves Rangon a choisi le 11 novembre 2019 (à la maison du bèlè de la commune) pour faire part de ses intentions à la population. Son objectif : donner une nouvelle impulsion à la ville samaritaine.
Saint-Yves Rangon ne mâche pas ses mots et dit à qui veut l’entendre, qu’il souhaite "en finir avec le clientélisme, les passe-droits, le copinage et l’esbroufe à Sainte-Marie"… Le ton est donné pour les futures municipales dans cette ville où le maire sortant, Bruno Nestor Azérot (ex député), se représente pour la 3e fois aux suffrages des électeurs.

(Re)voir le reportage d’Alain Livoiri et d’André Quion-Quon.
Saint-Yves Rangon, candidat aux municipales de 2020 à Sainte-Marie ©Martinique La1ere
Les samaritains ont (pour l’instant) le choix entre au moins 5 candidats, si on ajoute Lionel Desroses du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais), Miguel Masse, ex collaborateur de l'actuel maire, et Claude Coppel, proche de la droite.

Saint-Yves Rangon, dentiste de profession et père de 4 enfants, semble quant à lui plus déterminé que jamais à conquérir le fauteuil de premier magistrat, d’autant qu’il avait dû renoncer à ce scrutin en 2017, à cause d’un problème administratif.      
Publicité