publicité

Les salariés de la station Vito de l'aéroport mobilisés pour leur sécurité

Après avoir bloqué les travaux lundi dernier (4 février 2019), ce jeudi matin les salariés ont décidé de se mobiliser devant la station-service (dans le sens Lamentin vers Ducos). Inquiets sur leur lieu de travail, ils souhaitent de véritables travaux de sécurisation. 

Les salariés en compagnie de leur patron (à gauche). © DR
© DR Les salariés en compagnie de leur patron (à gauche).
  • Par Peggy Pinel-Fereol
  • Publié le , mis à jour le
"On veut que le patron et Rubis, le propriétaire, rencontre la CTM pour la construction d'un mur de séparation entre la station et l'autoroute, la mise en place de ralentisseurs dans la voie de décélération et d'un panneau de 30 km/h pour l'entrée dans la station" précise Yvelle Noel, salariée et porte-parole de ses collègues. 

Sur place depuis 8 heures ce jeudi matin (7 février 2019), les salariés se disent déterminés et veulent être entendus.
Ils s'étaient déjà mobilisés lundi 4 février 2019 afin de bloquer les travaux de goudronnage en cours. Faute d'avoir obtenu satisfaction, ils ont décidé de se mobiliser à nouveau et éventuellement bloquer le service à la pompe. 

À l'arrivée de leur patron, ce dernier a accepté de discuter avec eux. Il les a informé du refus de la CTM par courrier.
 
(Re)voir le reportage de Franck Edmond-Mariette et Patrice Chateau-Degat. 
Reportage mobilisation salariés Vito aéroport
En juillet 2017, Jean-José Niger, un pompiste de cette station âgé de 22 avait été fauché par un automobiliste. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play