Sécurité dans les transports : les autorités passent à l'action

sécurité
Contrôle de bus
Contrôle de gendarmerie lors des rotations des bus du centre (23 février 2017) ©Martinique 1ère
Les autorités ont entendu l'appel des sociétés de transport des villes du centre. Grande opération de sécurité, hier (jeudi 23 février 2017), sur le circuit des bus à Schoelcher, au lendemain d'une sévère condamnation de l'agresseur d'un chauffeur.
L'auteur de l'agression du chauffeur de bus à Saint-Joseph, le 14 février dernier, a été condamné mercredi soir (22 février 2017), à huit mois de prison dont quatre avec sursis. Les autorités montrent ainsi une volonté de répondre aux demandes de fermeté et de sécurité des sociétés de transport des villes du centre (Fort-de-France, Lamentin, Schoelcher et Saint-Joseph).
 

Spectaculaire opération de sécurité à Schoelcher

Jeudi ( 23 février 2017), à Schoelcher, policiers, gendarmes et contrôleurs du réseau Mozaïk ont mené une opération pour vérifier les titres de transports, décourager les contrevenants et prévenir les incivilités, notamment contre les chauffeurs. Mais certains passagers aimeraient que les chauffeurs respectent davantage les règles de bienséance.
 
(Re)voir le reportage d'Edouard Estripeaut et André Quion Quion
Interviennent dans le reportage Félix Amar, responsable contrôle à la CFTU et le Colonel François Agostini, commandant de la gendarmerie de Martinique.
Opération sécurisation des transports du réseau Mozaïk après plusieurs agressions ©martinique
 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live