Serge Letchimy demande au gouvernement de nouveaux renforts en urgence

coronavirus
Letchimy / Castex
Serge Letchimy, président conseil exécutif CTM / Jean Castex Premier ministre ©CTM/FTV
Dans un courrier adressé au Premier ministre Jean Castex, en date du samedi 21 août 2021, le Président du Conseil Exécutif de Martinique demande en urgence des renforts humains, logistiques et matériels supplémentaires pour faire face à la situation sanitaire sur l'île.

Arrivée il y a maintenant deux semaines, la première vague de renforts, composée de personnels de santé et de pompiers, quitte la Martinique ce dimanche 22 août 2021.
Deux autres sont venus prêter main forte aux soignants de Martinique dont la dernière en date est arrivée vendredi 20 août 2021. 

 

 

Mais la situation sanitaire n'est toujours pas stable sur l'île. Un constat qui inquiète Serge Letchimy, le Président du Conseil Exécutif de la CTM, qui a adressé un courrier au Premier Ministre Jean Castex afin de demander en urgence des renforts humains, logistiques et matériels supplémentaires.

Comme je vous l’ai dit lors de notre dernier entretien téléphonique, les renforts de l’Hexagone sont salutaires. Le secours qu’ils apportent à nos personnels soignants locaux est précieux.

 

Mais je dois constater avec vous qu’il ne suffira pas d’autant que le nombre de départs rapporté aux arrivées de nouveaux soignants fait apparaître une baisse des capacités supplémentaires. Le nombre des soignants arrivés hier est d’ailleurs inférieur à celui qui avait été annoncé.

 

Face à l’ampleur du drame que nous vivons, force est de constater que nous ne passerons pas la vague, sinon dans la douleur, sans nouveaux renforts.

 

C’est la raison pour laquelle je vous lance solennellement un appel à la solidarité nationale. La Martinique a besoin de personnels soignants et de matériels supplémentaires.

Extrait du courrier de Serge Letchimy

 

Lettre PCE PM renforts complémentaires

 

Face à cette situation, le Président relaie au Premier ministre les besoins d’urgence identifiés : 

 

-   Pour les adultes : 10 médecins anesthésistes-réanimateurs, 55 aides-soignants et 62 infirmiers diplômés d’État pour sécuriser les soins sur un capacitaire identifié de 24 lits supplémentaires ; 

 

-   Pour les enfants : 30 puériculteurs, 2 pédiatres réanimateurs-néonatalogie, 12 lits enfants et berceaux, 12 couveuses, 21 respirateurs, 18 scopes et 100 pousse-seringues électriques avec station ;

 

-   Pour tous : la mobilisation d’avions militaires afin d’assurer l’acheminement de patients vers l’Hexagone (2 à 3 rotations complémentaires).

 

L'arrivée d'une aide de la région Île-de-France


Comme l’avait annoncé la région Île-de-France, 13 lits de réanimation complètement équipés seront livrés demain (lundi 23 août 2021) pour renforcer les capacités locales de prise en charge des patients atteints par la Covid-19. Le fruit d’échange entre Valérie Pécresse et Serge Letchimy.

Patrick Karam, vice-président du Conseil Régional Île-de-France sera présent et profitera pour visiter différents lieux comme le CHUM, la caserne de pompiers du Robert dédié aux interventions Covid ou encore le centre de vaccination du Lamentin.