Serge Letchimy s'apprête à prendre la tête du conseil exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique

collectivité territoriale de martinique
Serge Letchimy
Serge Letchimy lors de la campagne électorale de juin 2021. ©SL et Martinique la 1ère
4 femmes et 5 hommes composent le nouveau conseil exécutif qui sera présenté ce vendredi matin (2 juillet 2021) lors de l'installation des élus de l'Assemblée de la Collectivité Territoriale de Martinique (CTM).

L'installation des élus de la Collectivité Territoriale de Martinique est maintenue en dépit des effets de la tempête Elsa à proximité de la Martinique.

Installation à suivre en direct sur Martinique la 1ère.

 

 

Ce matin (2 juillet 2021), il faut d'abord élire le président de l'Assemblée, ses 4 vice-présidents, puis les 9 membres du conseil exécutif et le président. 

Lucien Saliber à l'Assemblée et Serge Letchimy à l'exécutif

Lucien Salibert est le candidat de la majorité pour le fauteuil de président de l'Assemblée (à la place de Claude Lise qui se retire de la vie politique après 40 ans d'activités). Lucien Saliber élu dimanche 27 juin 2021 dans la section nord, est l'actuel maire du Morne-Vert. Il est choisi à la présidence de l'Assemblée par les membres de son groupe pour sa sagesse et son expérience.

 

Lucien Saliber
Lucien Saliber, président de l'Assemblée de Martinique. ©MartiniqueLa1ere-CTM

 

Du côté de l'exécutif, Serge Letchimy, tête de la liste Alians Matinik, est le candidat naturel au poste de président. L'instance est composée de 9 personnes, 4 femmes et 5 hommes. Serge Letchimy est au coeur de la vie politique martiniquaise. Maire de Fort-de-France de 2001 à 2010, président du conseil régional de la Martinique de 2010 et 2015, il est député de la Martinique depuis 2007.

La composition du Conseil exécutif :


Serge Letchimy (président), 68 ans, député, président du Parti Progressiste Martiniquais

Bénédicte Di Geronimo, 43 ans, cadre de banque

Séverine Termon, 38 ans, avocate, 1ère adjointe au maire de Sainte-Marie

Arnaud René Corail, 67 ans, maire des Trois-Ilets (1989), 4e vice-président de l'Espace Sud, cadre bancaire retraité

Nicaise Monrose, 59 ans, maire Sainte-Luce (2014), 2e vice-président de l'Espace Sud ; directeur général de la chambre d'agriculture

Audrey Thaly-Bardol, 43 ans, conseillère municipale du Gros Morne, cadre de La Poste

David Zobda, 62 ans, maire Lamentin (2019), 2e vice-président de la CACEM ; président de Bâtir le Pays Martinique, cadre supérieur 

Marie-Thérèse Casimirius, 67 ans, maire Basse-Pointe (2014), 1ère vice-présidente de CAP Nord, cadre de pôle emploi à la retraite

Félix Merine, 59 ans, chef d’entreprise de transport de marchandises ; patron de yole.

En place pendant près de 7 ans

Les conseillers territoriaux sont élus pour 6 ans et sont rééligibles. Cependant, l’article 1er de la loi du 22 février 2021 précise que le mandat des conseillers élus en juin 2021 prendra fin en mars 2028.

Des défis à relever sans attendre

Les nouveaux conseillers territoriaux ont des dossiers urgents à traiter notamment : la dégradation des conditions de vie dans certaines couches de la population, la distribution de l’eau, la réhabilitation de l’environnement pollué par le chlordécone. Et le récent taux d'abstention démontre combien il est urgent de restaurer la confiance entre les administrés et les politiques.