martinique
info locale

Les "taxicos" sont solidaires des entreprises évincées du marché des transports de la CFTU

social
Taxicos
Les propriétaires de "taxicos" s'estiment poussée vers la sortie... ©Martinique La 1ère
Le syndicat de "taxicos" de l'USET (l'Union Syndicale des Entrepreneurs de Transports), soutient les chefs d'entreprises qui bloquent le dépôt des bus du réseau Mozaïk à Fort-de-France.
Tout comme les entreprises évincées par la CFTU, les propriétaires de "taxicos" s'estiment poussés vers la sortie sans l'avoir demandé. Le syndicat USET (l'Union Syndicale des Entrepreneurs de Transports), soutient publiquement les chefs d'entreprises qui bloquent le dépôt des bus du réseau Mozaïk à Fort-de-France.

Avec la perspective (un jour :-) de la mise en service du TCSP (Transport Collectif en Site Propre) et la réorganisation globale du transport, les "taxicos" devront abandonner leur fonds de commerce. Le dédommagement d'environ 80 000€, objet de discussion notamment avec la Collectivité Territoriale de Martinique, "ne fait pas l'unanimité", confirme Richard Marie-Reine, le vindicatif président de l'USET.

(Re)voir le reportage de Delphine Bez et Guihem Fraissinet
Les transporteurs de passagers se soutiennent en Martinique... ©martinique
Publicité