TCSP : Alfred Marie-Jeanne refuse un coût d'exploitation qu'il juge "exorbitant"

transports
Alfred Marie-Jeanne
Alfred Marie-Jeanne, président (en colère) de Martinique Transports ©Martinique La 1ère
La CFTU, demande près de 15 millions par an pour faire fonctionner les bus du TCSP. Alfred Marie-Jeanne refuse, à l'issue d'une réunion de Martinique Transport ce lundi matin à Fort-de-France.
La réunion du conseil d'administration de Martinique Transport s'est terminée plus vite que prévu car son président, Alfred Marie-Jeanne, a interrompu la séance, refusant d'aborder la question de la mise en route des bus du TCSP...dans ces conditions.

Lors d'une conférence de presse à la mi-journée (lundi 22 janvier 20128), au siège de la CTM à Fort-de-France, Alfred Marie-Jeanne, a expliqué qu'il refuse le coût d'exploitation qu'il juge exorbitant.

Le montant de la facture réclamé par la CFTU (Compagnie Foyalaise de Transport Urbain), serait trop élevé. "Comme par bizarrerie de dernière minute, des propositions exorbitantes...que j'ai rejetées d'un revers de main", dit-il sur le ton de la colère.
Alfred Marie-Jeanne refuse le coût d'exploitation présenté par la CFTU ©martinique

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live