martinique
info locale

Trois-Ilets : des jeunes débarrassent la Pointe-du-Bout de ses déchets

pollution
Déchets à la Pointe-du-Bout
Les jeunes bénévoles de l'association BAP entrain de ramasser des ordures à la Pointe-du-Bout. ©Pédro Monnerville
Vieux matelas, wc usagers, feuilles de tôle froissées, bouteilles, barres de fer, moteurs de voitures…c’est le triste bilan d’une collecte de déchets, à l’initiative d’une vingtaine de jeunes, pour donner un autre visage à ce quartier touristique.
Ce ramassage de déchets dans la petite station balnéaire de la Pointe-du-Bout, était le projet d’une toute nouvelle association baptisée BAP (Brigade Anti-Pollution).

Pour une première action ce vendredi 23 août 2019, "le bilan est pour le moins consternant" expliquent les jeunes participants. Pour autant, ces derniers refusent de baisser les bras face à de telles incivilités.
 

La pollution ne doit pas être une fatalité !

Il faut d’une réelle prise de conscience de tout le monde, car la pollution ne doit pas être une fatalité. Et c’est maintenant qu’il faut agir pour sauver la planète.

C’est le coup de gueule des membres de la Brigade Anti-Pollution, et le credo de Léo Planque, président de la BAP.

Léo Planque, président de la BAP (Brigade Anti-Pollution).

Nettoyage de la Pointe-du-Bout
Une partie des déchets recueillis à la Pointe-du-Bout, aux Trois-Ilets (23 août 2019). ©Pédro Monnerville
Les jeunes de la BAP ne s’attendaient pas à trouver autant de déchets dans un espace limité, mais très fréquenté par les touristes, preuve qu’il y a encore du chemin à faire en matière de protection de l’environnement en Martinique. Écoutez leurs réactions.

Les jeunes de la BAP

La Brigade Anti-Pollution prévoit d’autres actions de sensibilisation dans les mois qui viennent.
Publicité