Une nouvelle caméra pour améliorer la prise en charge du patient au CHU

santé
Appareil chu
Le temps d'acquisition des images est considérablement réduit : entre deux et six minutes contre trente à quarante-cinq minutes avec les anciennes machines. ©MARTINIQUE 1ERE
Une caméra dernière génération est arrivée au CHU de la Martinique. Dédiée à la cardiologie, elle doit diagnostiquer avec précision les maladies coronariennes. Elle est présentée comme étant une petite révolution dans la prise en charge des patients.
Cette machine fait la fierté du CHU de la Martinique. Il s'agit d'une gamma caméra CZT, un "bijou de technologie" estiment certains professionnels. Elle a été inaugurée ce vendredi (23 septembre) à l'hôpital Pierre Zobda-Quitman, à Fort-de-France.

C'est l'unique outil de ce type dans la région. Seule une trentaine d'hôpitaux dans l'Hexagone possède cet équipement dédié à la cardiologie. Il permet de faire des scintigraphies myocardiques, pour diagnostiquer avec précision les maladies coronariennes. "Les patients diabétiques, hypertendus, ceux qui ont du cholestérol, ceux qui ont des facteurs de risques cardiovasculaires peuvent bénéficier de cette imagerie haut de gamme avant de passer à des tests plus invasifs de traitement", détaille Karim Farid, professeur de médecine nucléaire au CHUM.

630 000 euros d'investissement avant le cyclotron

L'appareil qui a coûté près de 630 000 euros est en service depuis mai dernier. Il doit apporter plus de confort au patient. "Les images sont plus rapides", explique le Professeur Karim Farid. "Entre deux et six minutes d'acquisition contre trente à quarante-cinq minutes avec les anciennes machines. Ça permet de réduire énormément la dose injectée au patient. Il y a moins d'irradiation pour le patient. On injecte des doses homéopathiques de traceurs".

"Cet investissement dans la médecine nucléaire annonce d'autres investissements comme le pet scan et le cyclotron", assure Patrick Houssel, directeur général de l'ARS Martinique qui insiste sur la "stratégie d'adaptation, de modernisation, de transformation du CHU de la Martinique". Le plateau technique devrait ouvrir dans les prochains mois. 

Le reportage de Fabienne Léonce et Laura Schintu :
Une caméra dernière génération est arrivée au CHU de la Martinique. Dédiée à la cardiologie, elle doit diagnostiquer avec précision les maladies coronariennes. Elle est présentée comme étant une petite révolution dans la prise en charge des patients. ©martinique