publicité

Violence en Haïti : le représentant des maires haïtiens lance un appel au calme depuis la Martinique

Jude-Edouard Pierre, le président de la fédération nationale des maires haïtiens, de passage à la Martinique, lance un appel au calme à cause de la montée de la violence en Haïti.   

Manifestants à Port-au-Prince, le 17 octobre 2018. © Valerie Baeriswyl / AFP
© Valerie Baeriswyl / AFP Manifestants à Port-au-Prince, le 17 octobre 2018.
  • Maurice VIolton
  • Publié le
L’appel au calme de Jude-Edouard Pierre président de la fédération nationale des maires haïtiens (FENAMH), actuellement de passage en Martinique. Les événements violents qui secouent Haïti ne l'ont pas laissé indifférent.

Venu sur invitation de la Ville du Lamentin, pour la passation de pouvoir entre Pierre Samot et David Zobda, le maire de Carrefour et aussi président de la fédération nationale des maires haïtiens (FENAMH), n’apprécie pas les violences actuelles qui frappent Port-au-Prince depuis le 18 novembre dernier.
Jude Edouard Pierre
Interview Jude Edouard Pierre

​​Jude-Edouard Pierre lance un appel au calme tout en fustigeant ces manifestants qui se sont fait entendre à une date importante de l’histoire du pays. Le 18 novembre 1803 marquait le début de la bataille de Vertières qui allait amener à l’indépendance d'Haïti quelques mois plus tard.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play