publicité

Sept morts dans un naufrage d’un kwassa

Sept personnes sont décédées et 26 sont portées disparues après le naufrage d’une embarcation clandestine anjouanaise au large de Mayotte.

Les secouristes ont repêché sept corps © Mayotte 1ere
© Mayotte 1ere Les secouristes ont repêché sept corps
  • Maité KODA
  • Publié le , mis à jour le
Un nouveau drame de l’immigration. Sept personnes ont trouvé la mort ce samedi lors du naufrage d’une embarcation clandestine ce samedi. Le bateau effectuait une liaison entre l’île comorienne d’Anjouan et Mayotte. Trente-six personnes avaient pris place à bord de du kawassa-kwassa qui s’est renversée à 200 mètres des côtes mahoraises.

Les corps de cinq femmes, un jeune homme et une enfant ont été retrouvés par la Marine et la gendarmerie mobilisées dans les recherches.

Ces drames sont malheureusement récurrents dans cet archipel de l’océan Indien, le département de Mayotte attirant de nombreux Comoriens en provenance des îles sœurs de l’archipel.

Le ministre de l’Outre-mer Victorin Lurel a fait part de son émotion et a rappelé dans un communiqué "la nécessité que soit menée à bien la mission confiée à M. Alain Christnacht sur la problématique de l’immigration clandestine à Mayotte." 1 347 263 160

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play