publicité

Grève illimitée à la direction des Finances

Une centaine d’agents sur 150 de la direction des finances de Mayotte (douanes, impôts, trésor public) sont en grève illimitée depuis lundi pour bénéficier des congés bonifiés, à l’instar des agents des autres administrations.

  • La1ere.fr (avec AFP)
  • Publié le , mis à jour le
Ces congés bonifiés, spécifiques à l’outre-mer ou aux ultramarins de l’Hexagone, consistent en une prise en charge d’un billet d’avion tous les trois ans pour l’agent et sa famille. Cette revendication constitue le principal point de blocage entre l’administration et les organisations syndicales.

"Depuis deux ans notre ministère fait la sourde oreille. Nous ne supportons plus la discrimination entre fonctionnaires", a dénoncé Nourdine Dahalani, secrétaire général FO Finances à Mayotte. "L’administration considère qu’il faudrait un arbitrage interministériel mais nous ne comprenons pas que ce dispositif appliqué à l’ensemble des agents des autres ministères ne puisse pas être étendu aux agents du ministère des finances alors que c’est ce dernier qui valide le paiement des frais pour les autres administrations !", a expliqué M. Dahalani.

Les grévistes exigent aussi la prise en compte de leur ancienneté, suite à leur intégration dans la fonction publique de l’Etat, en 2009. "Le dossier est ouvert. Le préfet Thomas Degos nous a assuré que nos doléances seraient portées au niveau ministériel. Des pistes se dessinent, nous espérons qu’elles apporteront des résultats rapidement", a encore indiqué M. Dahalani. Il a attiré l’attention des autorités sur les conséquences pour le département de cette grève des agents : à l’aéroport, faute de douaniers en service, les passagers transitent sans contrôle ; au port de Longoni, aucun container n’est débarqué ni dédouané, même de denrées alimentaires.

Enfin, aux impôts, aucune recette n’est collectée. "Il faudrait une solution rapide puisque tous ces manques à gagner vont pénaliser le conseil général tributaire de toutes ces recettes et dont la situation financière est en déficit", a conclu M. Dahalani.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play