publicité

MAYOTTE : LA TRANSITION FISCALE , un enjeu majeur des municipales 2014

Les équipes qui seront mises en place dans les 17 communes de Mayotte à l' issue des municipales  auront moins d'un mois pour voter des budgets intégrant pour la première fois des impôts locaux pour les particuliers et les entreprises. Un enjeu important pour ce nouveau 101 e département français. .

Mairie de Mamoudzou © Emmanuel Tusevo
© Emmanuel Tusevo Mairie de Mamoudzou
  • Par Emmanuel Tusevo
  • Publié le , mis à jour le


Les équipes  qui seront mises en place dans les 17  communes de Mayotte à l’ issue des municipales 2014 
auront  moins d’un mois pour voter des budgets intégrant  pour la première fois des impôts locaux 
 pour les particuliers et les entreprises.

 
L’enjeu est d’autant plus important dans cette île de l’ Océan indien devenue le 101 e département français
 
Il y a moins de trois ans  que  la plupart des communes de  Mayotte  sont sous tutelle de l’ Etat en raison des finances dans le rouge.
 
Ces difficultés conjuguées à des flux migratoires qui rendent aléatoires les données statistiques n’ ont pas découragé les candidats
 
puisque  77 listes sont en lice pour pourvoir les 539 sièges de conseillers municipaux.

 77 listes , 2433 candidats pour 539 sièges de conseillers municipaux
 
La préfecture a recensé 14 listes se réclamant de l’ UMP, 7 du Parti socialiste, 11 du Mouvement pour le développement de Mayotte
 
( MDM) anciennement Mouvement départementaliste de Mayotte, 5 de l’Union des Démocrates Indépendants ( UDI), 1 UDI – PS,
 
1  Nouvel Elan pour Mayotte ( NEMA ) , 2 du Parti Social Mahorais ( PSM ) et 18 Sans étiquettes dont les intitulés sont parfois
 
originaux comme «  La commune qu’on aime pour vivre ensemble » .

 Une liste "  Bleue Marine F.N " contre l' immigration clandestine
 
Dans ce département confronté à une forte immigration clandestine massive en provenance notamment des 3 autres îles de l’archipel
 
des Comores , le Front National ( FN) n’ a réussi à présenter qu’une seule liste à M’Tsamboro , une commune du nord de l’ île.
 
L’ îlot du même nom, M’Tsamboro est très prisé par les passeurs pour y débarquer les nombreux candidats  clandestins à l’ immigration.
 
Cette situation géographique des communes du Nord dont les plages constituent les  principales voies  d’entrée des immigrés clandestins
 
 a  plusieurs fois offert au  F.N. local un  argument béton «  la lutte contre l’ immigration clandestine » au cours des scrutins antérieurs
 
( législatifs , municipaux et autres ) aux quels il a participé.
 
Le record des listes revient à la commune de Koungou au nord  9  équipes en compétition alors qu’elles ne sont que de 2 à Sada.
 
Comme en métropole, la parité par alternance est obligatoire mais seulement 7 femmes sont têtes de listes .

Urne dans un bureau de vote © Photo Archives AFP
© Photo Archives AFP Urne dans un bureau de vote


 Intégration dans le droit commun français
 
Le département a accédé au 1 er janvier au rang de Région ultrapériphérique ( RUP) de l’ Union européenne  avec quelque 350 millions
 
de fonds européens annoncés d’ici 2020 mais vit également depuis le début de l’ année 2014 une transition fiscale qui doit amener
 
l’ ensemble des collectivités locales mahoraises à intégrer le droit commun français.
 
L’enjeu de la fiscalité directe risque de constituer un écueil sérieux pour les futures majorités municipales mais les candidats ont jusqu’à
 
présent peu axé  leur campagne sur ce thème, privilégiant des sujets à priori plus fédérateurs comme l’ avenir de la jeunesse – 60 % de
 
la population a moins de 20 ans - , ou les équipements collectifs.

 Changement de la sociologie politique locale
 
Ce premier scrutin local depuis la départementalisation pourrait être aussi l’ occasion de constater dans les urnes si cette évolution
 
statutaire se traduit ou non par un changement de la sociologie politique locale , le vote d’allégeance ou marqué au sceau de l’ appartenance
 
à l’un des 77 villages ancestraux de l’ île comptant jusqu’à présent au moins autant que le vote partisan tel qu’il s’exprime en métropole.
 
Emmanuel TUSEVO , Grand Reporter France TV Mayotte 1ère et Correspondant  de l' Agence France Presse   (A.F.P)  : emmanuel.tusevo@francetv.fr
 
 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play