publicité

La fréquentation touristique rebondit et retrouve le niveau de 2010

Après deux années de baisse, le tourisme reprend à Mayotte en 2013 selon un communiqué de presse du Comité du tourisme de Mayotte.

  • Par Fabrice Juste
  • Publié le , mis à jour le

La fréquentation augmente de 14 %, retrouvant un niveau proche de 2010. Le tourisme affinitaire, motivé principalement par la visite de parents ou amis, est majoritaire et augmente fortement (+ 23 %). Le tourisme d’agrément progresse également (+ 18 %). Seul le tourisme d’affaires recule, après une bonne année 2012.

Un touriste sur trois est originaire de Mayotte. Parmi les non-originaires, la moitié sont déjà venus sur l’île.
Seulement 30 % des visiteurs résident à l’hôtel, en gîte ou en chambre d’hôtes. Néanmoins, les dépenses totales des touristes sur place augmentent de près de 20 %, avec notamment un allongement des durées de séjour.

L’intérêt touristique de Mayotte est confirmé par les visiteurs, avec 88 % de touristes satisfaits. 

©

La fréquentation touristique augmente à Mayotte de 14 % en 2013 après deux années consécutives debaisse(–9%en2011et–5%en2012).Avec 52 400 touristes, le nombre de visiteurs retrouve son niveau de 2010 . Cette crois- sance s’inscrit dans la progression du trafic aérien, qui augmente de 8 % en 2013, avec 149 000 départs de Mayotte. L’île a bénéficié de l’arrivée fin 2012 d’une nouvelle compagnie assurant une liaison avec Marseille, où de nombreux Mahorais

sont installés. Les Mahorais résident en effet sou- vent dans le sud de la France et la région Provence - Alpes - Côte d’Azur accueille à elle seule 17 % des Mahorais qui vivent en métropole. Le lance- ment d’une nouvelle compagnie régionale fin 2013 n’a pas encore eu d’effet sur le trafic aérien. Il pourrait toutefois avoir une influence positive en 2015 en ouvrant le ciel à d’autres destinations de l’océan Indien. 


Sur le même thème

  • tourisme

    Bilan mitigé pour le premier Festival du lagon 

    Les visiteurs n’ont pas été nombreux à faire le déplacement pour rencontrer la vingtaine d’exposants. Mais ceux qui ont pu s’y rendre en ont dit du bien et les professionnels nourrissent beaucoup d’espoir pour l’année prochaine.

     

  • tourisme

    Le retour d'AB aviation dans le ciel mahorais

    La compagnie aérienne "AB Aviation" est de retour sur l’aéroport de Pamandzi. Elle propose des itinéraires vers les autres îles et au-delà vers la Tanzanie, en complément de ce que font déjà Inter-îles et Ewa. "AB" a inauguré lundi matin ses nouveaux locaux à Mamoudzou, rue du Commerce.
     

  • tourisme

    Un site écotouristique menacé de fermeture

    Un site touristique qui œuvre dans la protection et la sauvegarde de la culture et tradition mahoraise est menacé de disparition. Face aux difficultés et en l'absence d'aides financières, le responsable de ce site touristique menace de tout détruire et réduire à néant, 3 années de travail.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play